Un roadtrip aux Pays-Bas? Nous ne l’avions jamais envisagé! Alors que nous avions prévu de randonner dans les Dolomites, le mauvais temps nous a obligé à changer nos plans à la dernière minute.

Un petit coup d’oeil sur les prévisions météo de la semaine et aussi surprenant que cela pouvait paraître, le beau temps avait pris le chemin du nord. Nous ouvrons la carte et après un petit calcul des distances, la Hollande est apparue comme une évidence. Trente minutes plus tard, nous voilà dans la voiture direction « l’autre pays du fromage ».

Le royaume des tulipes et des moulins à vent est un territoire traversé de canaux, de rivières et de digues. Ici, terres et eaux se sont toujours confondues pour trouver le juste équilibre. Nous avons privilégié la découverte de ses sites naturels et avons fait l’impasse sur l’incontournable Amsterdam que nous avons visité de nombreuses fois.

Avant de partir

Se rendre aux Pays-Bas

Il y a plusieurs moyens pour se rendre aux Pays-Bas :

  • En voiture : la Hollande bénéficie de très bonnes liaisons avec les autres réseaux routiers des pays avoisinants. Amsterdam est à 500km environ de Paris et 1h30 Bruxelles. Rentalcars propose des offres intéressantes pour une citadine.
  • En train : Depuis la gare du Nord à Paris, le Thalys relie la gare centrale d’Amsterdam en un peu plus de 3h (6 AR/j environ). Autre moyen, aller jusqu’à Bruxelles en TGV puis prendre un Intercity jusqu’à une grande ville des Pays-Bas, comme Rotterdam, La Haye ou Amsterdam.
  • En bus : avec la compagnie Eurolines. Depuis Paris, départs depuis la gare routière internationale de Parie-Bagnolet.
  • En avion : plusieurs compagnies aériennes desservent l’aéroport d’Amsterdam, le Schiphol : KLM, Air France, ou EasyJet ou Ryanair en low-cost.

Quand partir aux Pays-Bas

La meilleure période pour se rendre aux Pays-Bas est la période estivale : du mois de juin à septembre où les températures sont douces et la météo plus clémente. Mais, c’est au printemps que les champs de tulipes sont en fleur (de mi-mars à fin mai environ). Si vous nous y rendez à cette période-là, munissez-vous d’un imperméable (on ne sait jamais). Pour voir les cerfs, il faudra privilégier l’automne.

Budget pour un voyage aux Pays-Bas

Notre budget retour de voyage : 957,00€ à deux tout compris retour de voyage pour 7 jours au départ de Paris (sans location de voiture)

Hébergements : 385€
Transport : 330 € (essence 300€ + ferry 25€ + traversée canaux 5€)
Visites et excursions : 62€ (Parc Hoge Veluwe 20€ + Balade 6€ + Keukenhof 36€)
Alimentation : 180€

Notre itinéraire pour un roadtrip d’une semaine aux Pays-Bas

Carte

Etape 1 | Le parc national de Hoge Veluwe | 2 jours

Après quelques heures de route, nous arrivons enfin près du parc national de Hoge Veluwe. Pour la petite histoire, le domaine fut acheté en 1914 par un couple de négociants : les Kröller-Müller. Monsieur voulait en faire son terrain de chasse, Madame voulait en faire un parc culturel. C’est comme cela que le domaine est devenue un lieu dédié à la culture et à la nature.

Le parc national de Hoge Veluwe  est un territoire idéal pour se mettre au vert, déconnecter l’espace d’un week-end et se retrouver en amoureux ou en famille.

D’une superficie de 5 400 hectares, il renferme un superbe musée entouré d’une nature aux paysages variés : des forêts enchantées, des champs de bruyère à perte de vue, des dunes, des lacs et même des étangs.

Cerise sur le gâteau, de nombreux animaux vivent en liberté dans le parc comme des cerfs, des biches, des sangliers et des mouflons. Pour les observer, il faut privilégier le matin et le soir ou les températures sont clémentes. La journée, ils se cachent dans les bois et il devient donc difficile de croiser leur chemin. D’après les guides, la meilleure saison pour apercevoir les cerfs est l’automne pendant la période de reproduction.

A faire dans le parc de Hoge Veluwe

Effectuer un Safari à la découverte des animaux sauvages

La façon la plus authentique de découvrir la nature du Parc Hoge Veluwe est de faire un safari en fin de journée avec un garde forestier. Lors de cette promenade de deux heures, il vous expliquera l’histoire géologique du site et vous fera découvrir sa faune et sa flore. Les plus chanceux pourront même y apercevoir cerfs, mouflons, sangliers ou chevreuils.
Les sentiers de randonnée sont désormais interdits au public afin de préserver l’écosystème du parc : ces excursions sont donc aujourd’hui le seul moyen de découvrir le parc à pied.

Les guides étant uniquement des bénévoles, vous rencontrerez de véritables passionnés et la visite ne vous coûtera que 3 euros.

DSC_5938

Se balader en vélo au cœur de la nature

DSC_5598

Faire du vélo aux Pays-Bas? Un cliché? Certes! Mais ce parc est sans doute l’endroit idéal pour enfourcher sa bicyclette. Le parc mets a disposition gratuitement 1800 vélos et plusieurs pistes permettent de parcourir le parc tout en observant les animaux.  Avec un peu de chance et beaucoup de patience, vous pourrez en apercevoir en matinée ou en fin de journée. Une ambiance particulière se dégage au cœur de la forêt. On se sent serein et en harmonie avec la nature.

DSC_5900

Visiter le musée Kröller-Müller

Avec sa belle architecture moderne et élégante, ce musée est le plus beau trésor que détient les Pays-Bas. Il renferme une collection unique de peintures, sculptures et dessins dont certains du célèbre peintre néerlandais Vincent Van Gogh. On y trouve même quelques œuvres d’impressionnistes Français comme Monet ou Renoir.

Où dormir près du parc Hoge Veluwe

Nous avons séjourné dans une maison typique située dans la charmante ville d’Otterlo : la Het Roodborstje. Idéalement située à 4.2 km du parc national de Hoge Veluwe, c’est un véritable havre de paix dans un quartier calme et arboré. Prix : environ 50eur la nuit (hors draps & serviettes).

Informations pratiques | Parc de Hoge Veluwe

Horaires pour visiter le parc Hoge Veluwe

  • Ouverture: tous les jours sauf lundi et jours fériés
  • Horaires:
    • Musée : 10h – 17h
    • Parc : les horaires changent au cours de l’année. Voici les horaires printemps – été : 08h – 20h en avril, 08h – 21h en mai et août, 8h-22h en juin et juillet

Tarifs pour visiter le parc Hoge Veluwe

  • 18,60€ par adulte pour le musée et le parc,
  • 9,30€ pour le parc ou le musée seul

Se rendre au parc Hoge Veluwe

Le parc compte trois entrées accessibles par les autoroutes A 1-E 30, A 12-E 35 ou A50 : une à Otterlo, une à Hoenderloo et une à Schaarsbergen.

Pour se garer, de grands parkings sont situés à chaque entrée du parc (tarif : 3€). A noter que si vous entrez dans le parc, vous n’aurez pas à régler le parking.

Pour aller plus loin

Nous n’avons pas eu le temps de visiter le parc national Veluwezoom mais si vous avez le temps, allez-y sans hésiter : il complètera la visite de Hoge Weluwe.

Etape 2 – KINDERDIJK – 1 jour

Après deux superbes journées passées dans le parc Hoge Veluwe, le calme, la douceur et l’ambiance que dégage ce pays nous donne envie de continuer notre découverte de ce pays et prenons donc la direction de Kinderdijk.

DSC_6294

Symbole emblématique de la Hollande, les moulins de Kinderdijk sont reconnaissables entre tous. Construits aux alentours de 1740 dans le cadre d’un vaste projet de lutte contre les inondations, ils ont été inscrits au patrimoine mondiale de l’UNESCO en 1997.

La région étant parcourue par de nombreux canaux, ne soyez pas surpris si au détour d’une rue votre GPS vous amène face à une berge : un bateau embarquera votre véhicule afin de traverser pour quelques euros.

Le site se découvre à vélo ou lors d’une croisière en péniche. (environ 13€ par personne). Si vous y allez  en juillet/août, certains après-midi tous les moulins sont mis en marche ensemble !

DSC_6321

Nous avons décidé de profiter de ce lieu à pied aux dernières lueurs du jour : la balade est apaisante et les réflexions des moulins sur les canaux sublimes.

 

DSC_9072

Où dormir à KINDERDIJK

Nous avons dormi dans au B&B Theetuin Onder de Pannen. Prix : 60€ la chambre double petits déjeuners compris.

Pour aller plus loin

Pour approfondir, dans les environs vous pouvez découvrir :

  1. Le parc National De Biesbosch : étendu sur près de 40 000ha, c’est l’un des plus grands parcs nationaux des Pays-Bas. Créé en 1994, il est composé de forêts marécageuses et de quelques prairies. Voir ici ou  pour plus d’informations.
  2. Rotterdam : seconde ville après Amsterdam et coeur industriel du pays, elle offre de nombreux atouts comme son architecture moderne, le street-art et de nombreux foodies…
  3. Dordrecht : la ville la plus vieille de Hollande renferme ports urbains, de nombreux monuments et des musées. Plus d’infos par là.

Etape 3 – Keukenhof, le royaume de la tulipe – 1 jour

En prenant la direction de Lisse ce matin, nous pensions naïvement traverser des hectares de champs de Tulipes multicolores. Arrivés sur place, les exploitations ont presque toutes été récoltées. Trop tard…

Nous décidons donc sans grande conviction de visiter le parc Keukenhof. Célèbre dans le monde entier, nous sommes accueillis par une véritable marée humaine mais étonnamment le lieu reste apaisant.

DSC_9321

Un véritable écrin de verdure aux couleurs chatoyantes. Le plus beau jardin que nous ayons vu de notre vie.

Où dormir près des jardins de Keukenhof

Nous avons dormi au B&B De De Kaagse Koe. Prix : 65eur petit déjeuner compris.

Informations pratiques | Jardins de Keukenhof

Quand visiter les jardins de Keukenhof

Le parc Keukenhof est généralement ouvert de mi-mars à mi-mai, tous les jours de 8h à 19h30 (horaires de la billetterie : de 8h à 18h).

Tarif pour visiter les jardins de Keukenhof

  • Enfants : gratuit pour les enfants de moins de 3 ans et 10€ pour les enfants de 4 & 11 ans
  • Adultes : 18 €
  • Guide : 5 euros
  • Parking : 6 euros

Comment aller aux jardins de Keukenhof

Se rendre à Keukenhof en voiture : Keukenhof Flower Garden, 2161 AM, Amsterdam, Pays-Bas.

Se rendre à Keukenhof en train : Le parc est accessible depuis la gare centrale d’Amsterdam qui vous emmène à l’aéroport de Schipol pour 4 €. A partir de là, un bus toutes les 15mn rallie le parc de Keukenhof. (Keukenhof Express (bus 858), la ligne de Leiden (854) ou d’Haarlem (850).

Etape 4 | L’île de Texel – 2 jours

Dernière étape et non des moindres : l’île de Texel. Une merveille de la nature. Des Plages et des dunes à pertes de vue, des forêts magiques et des animaux sauvages.

Nous ne connaissions pas l’existence de Texel jusqu’à ce que Diederick, un guide du parc national de Hoge Veluwe, nous conseille de la découvrir. Ces yeux dégageaient tellement d’émotion en la décrivant que nous avons décidé de prolonger notre séjour pour nous y rendre.

La route qui amène au port en passant par Alkmaar est pittoresque et nous a réservé plein de surprises : champs de fleurs, moutons, chevaux… Nous avons même eu la chance de découvrir une exploitation de tulipes encore en exploitation!

Séjourner à Texel est une occasion unique pour profiter de la tranquillité et de la douceur de vivre à la néerlandaise : une vraie communion avec la nature et avec nous mêmes. Ici on s’est senti heureux de profiter de choses simples comme le chant des oiseaux, une balade en forêt ou le grondement des vagues qui se brisent sur la plage.

La meilleure manière de découvrir l’île est de sillonner le Parc National des Dunes de Texel qui couvre une bonne partie du littoral Ouest. Nous avons profité du beau temps pour découvrir ses nombreux sentiers.

L’île est belle comme le reste des Pays Bas : c’est vert, rural, calme et apaisant.

DSC_7104

Il y a d’immenses plages de sable blanc, des dunes couvertes de bruyères violettes et au bout de l’île, le phare d’Eierland donne l’impression d’être au bout du monde.

DSC_6659

Nous avons eu la chance d’avoir un couché de soleil magnifique sur la plage de la pointe Nord de l’île…

DSC_9904

… et le ciel était tellement dégagé ce soir là que nous sommes sortis de notre lit en pleine nuit pour l’immortaliser.

NIKON D750059-Modifier

 

Comment aller Texel

Pour atteindre Texel, une seule option : le ferry.  Il faut compter 20 minutes pour traverser et atteindre l’île. Calculez bien votre trajet en fonction des horaires pour ne attendre au port de Den Helder en vous renseignant ici.

Tarif : environ 25 euros pour la traversée aller/retour pour deux personnes et un véhicule. (tout sera réglé à l’aller)

Où dormir à Texel

Nous avons séjourné dans un appartement très mignon situé à quelques pas de la place et du centre-ville de De Koog . Aangenaam Texel 3Prix : 80 euros la nuit parking inclus (hors draps & serviettes).

DSC_0611

Nous avons été envoutés par la beauté rurale et préservée des Pays-Bas. Un véritable havre de paix où la sensation d’être coupé du monde procure un bonheur simple mais authentique. Nous y retournerons certainement à l’automne pour observer les cerfs le temps d’un week-end.

 

Posted by:mytripfab

Laisser un commentaire