Niché au cœur du pays Basque Espagnol, entre la Navarre et l’Aragon, un paysage surprenant nous a fait oublier que nous étions en Europe : le désert des Bardenas Reales.

Classé Réserve de la Biosphère depuis 1987, ce paysage regorge de richesses naturelles disséminées sur près de 42 000 hectares. Hauts plateaux, pinède, marais salant, falaises de grès, ravines… et il n’est pas rare d’y croiser un renard ou un sanglier!

Le désert des Bardenas Reales abrite 3 réserves : la Bardena Negra, la plaine d’El plano et la Bardena Blanca Baja. Cette dernière, située non loin de Tudela, est sans aucun doute la plus photogénique de toutes. Ce bijou de la nature n’est pas sans rappeler les Bad Lands aux États-Unis et la Cappadoce en Turquie.

DSC_9405

En son coeur se dresse son plus beau joyau : la Castildetierra, une cheminée de fée qui dévoile tout son éclat au soleil couchant. Cette formation rocheuse à la beauté fragile est l’œuvre du vent et la pluie qui ont sculpté depuis des millions d’années l’argile et la roche.

DSC_9481-2.jpg

Nervurée par de nombreuses pistes, la Blanca Baja  se découvre en véhicule, en vélo, à cheval ou à pieds. Si vous êtes motorisés, bien que les contrôles soient rares, il ne faudra pas dépasser les 40km/h et éviter de former des groupes de véhicules. De toute façon, les pauses photo seront nombreuses tant le paysage est magnifique et le polygone de tir de l’armée espagnole situé en plein centre de la réserve refroidira les ardeurs des plus téméraires…

Que faire au désert des Bardenas Reales

Avec près de 700 km de sentiers plus ou moins bien balisés, ce ne sont pas les idées de randonnées  qui manqueront! Il faudra tout de même être vigilant à la chaleur qui peut être accablante en été et à ne pas se perdre dans ces paysages lunaires.

S’il y a un itinéraire à découvrir, c’est bien celui de la Pisquerra. Avec presque 450m de dénivelé, c’est la plus technique mais aussi la plus belle randonnée que peut offrir le désert des Bardenas. Comptez environ 3h pour l’effectuer.

Pour les moins sportifs, plusieurs belvédères permettent d’apprécier le panorama et observer les rapaces. Plus d’infos et les cartes du parc par ici ou par là.

DSC_9238-Panorama-2

Nous nous sommes également laissé tenter par le sentier Cabezo de las Cortinillas en fin de journée et le sentier Cabezo de la Castildetierra au coucher du soleil. La lumière rasante effleure la roche et donne toute sa splendeur aux reliefs.

DSC_9435

Quand aller au désert des Bardenas Reales

Chaque saison à ses attraits mais il faudra noter que les sentiers sont impraticables par temps de pluie et que le thermomètre peut battre des records en été. Ne faites pas comme nous et évitez les fortes chaleurs de Juillet et Août. Si vous êtes déjà dans le coin, la météo de la semaine c’est par là.

Combien de temps rester au désert des Bardenas Reales

  • Pour faire le tour de la Blanca Baja et quelques photos, une demi-journée suffira.
  • Pour faire une ou deux randonnées, il faudra rester au moins une nuit sur place.
  • Pour explorer l’intégralité de la réserve, au minimum 3 ou 4 jours.

Ou dormir près du désert des Bardenas Reales?

Nous avons dormi au Sercotel Tudela qui est idéalement situé pour manger des tapas ou une glace le soir après une bonne randonnée. (Prix : 60eur la chambre double)

Plus atypique, vous pouvez investir l’une des grottes troglodytes tout confort des Cuevas de las Bardenas non loin de Valtierra. (il n’y avait plus de places disponibles lors de notre séjour)

Vous pouvez également séjourner dans des « bungalows » super design donnant directement sur le désert des Bardenas Reales à l’Hotel Aire de Bardenas. (hors budget : nous nous sommes contenté de regarder les photos sur le web…)

Informations pratiques

Horaires d’ouverture du désert des Bardenas Reales

Officiellement la réserve est ouverte de 8h et jusqu’à 1h avant la tombée de la nuit.

Se rendre au désert des Bardenas Reales

Le désert des Bardenas reales est accessible par plusieurs routes :

  • L’A15 par San Sebastian et Pampelune : 2h40 de route de Biarritz.
  • L’AP-2 et AP-68 par Barcelone et Saragosse : 4h de route de Barcelone.

En ce qui nous concerne nous sommes arrivés par l’est en provenance des Angles après 2 jours de randonnées au Puig Carlit et dans les lacs des Pyrénées Orientales. Comme la route est un peu longue, n’hésitez pas à faire un détour par Saragosse pour découvrir la basilique de Nuestra Señora del Pilar et vous rafraichir près des fontaines de la place du même nom.

DSC_9591

Ce désert à deux pas de chez nous est une autre preuve qu’il est parfois inutile de voyager loin pour se dépayser et s’émerveiller devant les prodiges de la nature !
Posted by:mytripfab

Laisser un commentaire