Perdue en plein océan Atlantique, Fuerteventura est la deuxième plus grande île de l’archipel Espagnol des Canaries. Déclarée réserve de Biosphère depuis 2009, cette escapade nous a permis d’échapper à la grisaille parisienne et de recharger les batteries! Littoral vierge, eaux émeraudes, plages de sable blanc, dunes, paysages arides et désertiques, villages pittoresques… Partez avec nous en road trip à Fuerteventura pour une cure de vitamines D!

10 lieux incontournables pour un road trip à Fuerteventura

Pour ce road trip, nous n’avons pas partagé d’itinéraire détaillé car compte-tenu de la taille de l’île, vous ne serez pas obligé de changer d’hébergement chaque jour. Nous n’avons passé qu’une nuit hors de notre hébergement principal pour dormir près du port de Corralejo et aller sur l’îlot de Lobos (on en parle plus bas).

Cofete

Cofete est sans aucun doute notre coup de cœur de l’île. Eloignée des centres touristiques, cette plage encore vierge s’étends sur près de 14km au pied de montagnes majestueuses. On peut vous garantir que vous vous sentirez seuls au monde!

Cette merveille naturelle se trouve hors des sentiers battus et comme toute merveille qui se respecte, elle se mérite! Pour la découvrir nous vous conseillons de faire comme nous et de de louer un 4X4 ou un SUV.

Si vous avez peur de vous aventurer seul sur les pistes, plusieurs compagnies permettent de s’y rendre en 4×4. C’est certainement notre spot favori de l’île et nous y sommes allé 3 fois, alors n’hésitez pas à le découvrir!

L’îlot de Lobos

Situé à quelques kilomètre au Nord de l’île de Fuerteventura, l’îlot de Lobos est un véritable havre de paix. Ce joyau naturel bénéficie depuis 1982 du statut de parc naturel et ses nombreuses espèces végétales sont protégées.

L’île est accessible par ferry-boat depuis le port de Corralejo. N’hésitez donc pas à prendre le large et faire une croisière de 4h dans ce superbe spot. Nous vous conseillons de réserver à l’avance car cela vaut vraiment le coup! Et si vous êtes chanceux, vous aurez l’occasion d’apercevoir des dauphins lors de la traversée 😉

Si vous voulez y passer la journée et partir de bonne heure, nous vous conseillons de dormir près du port de Corralejo.

Le parc naturel d’El Corralejo

Situé au nord de l’île, le parc naturel de Corralejo est constitué de dunes qui s’étendent à l’infini. De Playa Puerto Remedio à la Salina, il renferme de nombreuses espèces endémiques protégées et de superbes plages.

  • Si vous chercher un peu de calme, la petite plage de « Corralejo Viejo » vous permettra de faire une pause baignade…
  • Si vous préférez avoir plus d’espace, direction « Playa Grande » et ses 10 kilomètres de sable fin et doré…

Cette dernière est un très bon spot de surf et de nombreuses écoles proposent des cours d’initiation. Si vous n’êtes pas sportif ou motorisé, vous trouverez ICI une agence permettant de découvrir la région.

Le parc naturel de Jandía

Situé au sud de Fuerteventura, le parc naturel de Jandía est le plus vaste de l’île. Terre de contraste, vous serez surpris par la diversité de paysages qu’il renferme. Pic rocheux comme le Zarza, dunes de sable, roche volcanique… sans compter ses plages qui s’étendent à perte de vue!

Le parc abrite également une flore et une faune unique. N’oubliez de lever les yeux au ciel pour apercevoir faucons, traquets, buses et même des vautours!

  • Si vous ne voulez par marcher, sachez que vous pouvez parcourir le parc en Quad
  • Si vous êtes plus farniente, direction Playa Barca. Une plage paradisiaque ou l’eau est si cristalline qu’elle se confond avec le sable blanc.

A noter que pour avoir une vue imprenable sur l’île, vous pouvez effectuer l’ascension du pic de Zarza, le point culminant de l’île. Cela vous prendra entre 4h et 6h (environ 12/13km A/R et une altitude de 800m) mais la vue est à couper le souffle!

Betancuria

Fondée au début du XVe siècle par le Français Jean de Béthencourt, l’ancienne capitale de Fuerteventura possède un charme pittoresque.

Nichée au creux d’une vallée, Betancuria compte de nombreux bâtiments historiques dont l’église paroissiale de Santa Maria, l’ermitage de San Diego et l’église du couvent

Pour avoir une jolie vue sur la ville, n’hésitez pas à rejoindre le point de vue « Mirador de Morrovelosa » et si vous voulez avoir quelques idées d’excursions dans le coin, n’hésitez pas à explorer les pistes du parc naturel de Betancuria ou allez par ICI.

La Plage de La Concha à El Cotillo

Au nord-est de Fuerteventura se trouve l’une des plus belles plages de l’île, la plage de la Concha. Que ce soit pour profiter d’une eau cristalline, s’étendre sur le sable doré ou apprécier le coucher du soleil, ce spot vous offrira détente et tranquillité. A noter qu’il peut y avoir du vent, alors renseignez-vous avant de partir. (mais bon en allant à Fuerteventura vous vous en doutiez ;-))

La plage et les grottes d’Ajuy

Ajuy est un petit village de pêcheurs situé à Puerto de la Peña sur la côte ouest de Fuerteventura. Que ce soit pour faire une pause gourmande ou découvrir le littoral, cela serait dommage de ne pas découvrir ce lieu. A voir :

  • La plage d’Ajuy
  • Le littoral d’ajuy
  • Les grottes d’Ajuy

Pour aller plus loin, vous trouverez PAR LA quelques idées d’activités .

Les plages de Sotavento

Dunes à perte de vue, plages immenses, mer turquoise… Voilà un spot à ne pas rater à Fuerteventura. C’est notre deuxième coup de cœur!

Les plages de Sotavento « Playas de Sotavento » sont situées au sud-ouest de l’île sur la péninsule de Jandia et sont réputées pour être l’un des spots les plus prisés pour le kitesurf et le windsurf. Il faut dire que ca souffle fort presque toute l’année!

Mais même si vous ne pratiquez pas de sport, cette plage aux allures de lagon saura vous séduire! Nous avons eu la chance d’avoir une journée sans vent et c’était paradisiaque!

Morro Jable

Ce village de pêcheur est connu pour son Aloe Vera mais aussi pour son sens de la gastronomie traditionnelle. Il compte des bistrots typiques des Canaries et vous pourrez savourer en front de mer la criée du jour.

Nous faisons rarement du lèche-vitrines lors de nos voyages mais ici les prix des produits cosmétiques défient toute concurrence. Mesdames, si vous devez refaire votre trousse à maquillage, direction Morro Jable! Les prix sont 3 à 4 fois mois cher qu’en France lors de la période des soldes! Vos économies rembourseront presque la totalité de votre voyage!

Nous n’y sommes passé que pour déjeuner et faire des emplettes! Station balnéaire oblige, il y avait trop de monde pour nous. Si vous y séjournez plus longtemps, vous trouverez ICI une petite excursion pour découvrir le sud et Morro Jable.

L’Oasis Park Fuerteventura

Situé dans la partie sud de Fuerteventura, l’Oasis Park le seul parc zoologique et botanique de l’île. Si vous êtes en famille sur l’île, le parc organise de nombreux spectacles pour le plus grand plaisir de vos chers bambins! Vous pourrez également partir en excursion à dos de dromadaire avant d’arriver à l’intérieur du parc.

Bien qu’étant de grands enfants, nous n’y sommes pas allé mais apparemment, il vaut mieux réserver à l’avance. Vous trouverez ICI ou LA de quoi prendre votre billet et sans doute éviter de faire la queue.

Informations pratiques pour organiser un road trip à Fuerteventura

Comment se rendre à Fuerteventura?

L’aéroport international de Fuerteventura la relie aux plus grandes villes d’Europe. Plusieurs compagnies de ferry assurent également la liaison avec le reste de l’archipel des Canaries.

Quand partir en road trip à Fuerteventura?

Le climat des îles Canaries est clément tout au long de l’année. Sur cette île, les températures sont agréables et le soleil presque toujours garanti. On peut se baigner toute l’année mais l’eau n’est jamais très chaude (18°C en février et 23°C en septembre).

En ce qui nous concerne, nous avons découvert ce petit bout de terre au printemps. Ne vous fiez pas trop à la météo sur internet car le temps change vite et il peut faire mauvais à un bout de l’île et un temps superbe à l’opposé. Mais bon, pour vous rassurer, allez par ICI.

Quel véhicule pour un road trip à Fuerteventura?

Louer un véhicule est certainement la meilleure solution pour découvrir librement l’île de Fuerteventura. Les agences sont nombreuses et la concurrence rude. (15 à 25 EUR par jour pour une petite citadine)

Comme à notre habitude, pour réaliser notre road trip à Fuerteventura, nous sommes passé par notre comparateur préféré.

Fuerteventura

Si comme nous vous souhaitez aller dans le centre de l’ile dans le parc de Betancuria et découvrir la plage de Cofete, préférez un 4X4 / SUV.

Où dormir pour un road trip à Fuerteventura?

L’offre hôtelière est importante et souvent bon marché. Le tarif d’une chambre ou d’un appartement débutent autour de 30 EUR la nuit. Nous vous conseillons de prendre une formule en demi-pension ou en pension complète : ces dernières sont souvent plus intéressantes.

En ce qui nous concerne, nous avons profité d’une promotion pour séjourner dans cet établissement idéalement situé à Tarajalejo. Au calme, il permet de rejoindre rapidement le lagon de Sotavento et la plage de Cofete.

Nous n’avons passé qu’une nuit hors de notre hébergement principal pour dormir près du port de Corralejo et aller sur l’îlot de Lobos.

>> Vous trouverez par LA nos roadtrips à l’étranger et par ICI notre planificateur de voyage préféré <<

Partagez sur :

Publié par :mytripfab

Nous sommes Kahina & Fred. Deux amoureux de la nature, des voyages et des endroits sauvages. Avides de découverte, nous partons à la rencontre des plus beaux sites naturels que nous offre notre belle planète. Photographes passionnés, sensibles aux belles images, nous ne nous sentons bien que dans les milieux retirés et organiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.