Il était une fois le Stromboli. Un des volcans les plus actifs d’Europe. En activité permanente depuis 3000 ans, l’histoire du « phare de la méditerranée » remonte à l’antiquité. Les marins de l’époque l’avaient nommé le « Strongyle » (Toupie en Grec) en référence à sa forme parfaite.

Pour sa géologie, il a été déclaré « patrimoine de l’humanité » par l’UNESCO. Son dôme s’élève à 924 mètres au-dessus de la mer et il atteint une profondeur sous-marine de plus de 2000 mètres.

Ce matin, le réveil sonne très tôt. Nous prenons le bateau de 6h du matin au port de Milazzo. Il faut dire que nous attendions ce jour avec impatience. C’était un peu l’objectif ultime de notre voyage en Sicile. Un rêve qui se réalise : voir un Volcan en éruption. Nous en avons donc profité pour créer un guide pratique pour une ascension du Stromboli réussie

Carte Stromboli

La visite de l’île de Stromboli

Après 3 heures de traversée, nous apercevons enfin le Stromboli. Petite inquiétude, le dôme est couvert. Nous avons réservé l’ascension pour le soir même et nous craignons une ascension ratée !

Arrivés à l’agence, les guides ne sont pas très confiants pour la météo du soir. Ils nous conseillent même de décaler pour le lendemain… Impossible car nous n’avions prévu de ne passer qu’une nuit sur l’île! Nous confirmons donc la réservation pour le soir même. Avec un peu de chance, le dôme va se dégager. « Fingers crossed »!

Nous profitons du beau temps pour visiter le village de Stromboli au charme méditerranéen. Il nous rappelle les îles grecques avec ses jolies ruelles fleuries, ses magnifiques maisons blanches aux portes colorées, ses plages de sable noir… Un havre de paix authentique et convivial qui contraste avec le reste de la Sicile. Nous sommes simplement heureux d’être ici.

Stromboli

Stromboli

L’ascension du Stromboli

L’ascension du Stromboli se fait obligatoirement avec un guide, il ne faut donc pas s’attendre à être seul. On retrouve le nôtre à l’agence où nous avions fait la confirmation le matin. Ils vérifient notre équipement (chaussures, frontale, veste), nous fournissent un casque, et puis on nous demande d’attendre sur la place de l’église de San Bartolo. Départ annoncé pour 18h30.

Le temps n’est pas au top et le sommet n’est toujours pas dégagé…  Notre guide traîne. Nous partons du village plus d’une heure après le premier groupe. On se demande tous comment nos allons arriver au somment à temps pour le coucher du soleil. C’était sans compter sur le rythme soutenu de notre guide!

A quelques 924m d’altitude, ça grimpe sec! Le début du sentier se fait dans une zone de végétation assez dense. Quelques jolis points de vue sur le village en contrebas mais pas le temps de prendre les photos ou de reprendre son souffle… notre guide impose son rythme et ne se préoccupe guère des retardataires.

Après environ une 1h30 de marche nous arrivons sur un plateau désertique situé à 500m. La végétation s’arrête net.  Nous faisons enfin une pause. Notre guide nous explique le fonctionnement du volcan et ce qui le rend si particulier : le seul volcan d’Europe actif toute l’année! Les explosions se répètent à intervalle plus ou moins régulier toutes les 20 minutes.

Nous profitons pour grignoter un peu et nous couvrir car le vent commence à se lever. Le village en contrebas et la petite île de Strombolicchio sont magnifiques avec les reflets des nuages sur la mer.

Stromboli

Info : Il faut savoir que vous pourrez rebrousser chemin jusqu’à 500 mètres d’altitude. Des guides y sont postés pour vous aider à redescendre. Au delà, plus de salut! Il faut aller au bout des 926 mètres de dénivelé!

La pente est abrupte, le sentier est fait de cendres avec quelques roches. Le brouillard s’invite à la balade. On ne voit presque rien à plus de 1 mètre. Interdiction formelle de s’arrêter où de perdre de vue la personne qui est devant nous.

StromboliOn atteint enfin l’arête qui mène au pinacle. Déception, le cratère est couvert et nous sommes dans le noir presque absolu. Notre guide nous propose d’attendre, on est 2 groupes à rester camper ici pour espérer voir quelque chose… De petits abris en béton  destinés initialement à se protéger en cas de projections volcaniques nous permettent d’être à l’abri du vent.

Nous entendons enfin le souffle impressionnant du monstre. Le sol tremble légèrement. Soudain une explosion et une deuxième, puis une troisième… La frustration d’avoir fait autant d’effort et de ne rien voir… La déception est grande mais on espère toujours assister au spectacle.

Un miracle se produit. L’un des cratères se dégage. Quelle joie !!! Le temps de régler le trépied et nous prions pour que cela dure jusqu’à la prochaine explosion…

Stromboli

La chance est avec nous. Nous retenons notre souffle. La lave est là! Nous profitons de deux explosions magnifiques. Difficile de décrire ce que l’on ressent à ce moment-là… Humilité et émerveillement!

Stromboli

Stromboli

Il est temps de redescendre. Nous aurions bien admiré le Stromboli toute la nuit… Mais l’air est nocif et nous sommes restés bien plus que le temps autorisé ! Nous avons eu déjà beaucoup de chance d’avoir pu voir les explosions. Cela partait très mal !!!

La descente se fait à la frontale et avec un masque à particules. On ne voit rien et, contrairement à l’ascension, on descend presque tout droit dans une épaisse couche de cendres volcaniques.

Nous revenons le village vers 23h, couverts de sueur et de cendres mais tellement heureux de cette soirée inoubliable!

Nous rendons nos casques et remercions chaleureusement notre guide Marco pour l’expérience qu’il nous a permis de vivre. Direction la chambre pour une bonne douche et une nuit bien méritée!

Point départ de l’ascension du Stromboli

L’ascension jusqu’au cône du Stromboli se fait en fin d’après-midi pour profiter du spectacle au coucher du soleil. Rendez-vous près de la place de l’église de San Bartolo.

Informations pratiques :
– Difficulté : modérée (Ascension et descente de 900 m de dénivelé). On ne peut pas dire qu’elle est accessible au plus grand nombre mais que c’est jouable.
– Durée : 5h à 7h (après-midi / soirée)
– Saison : D’avril à décembre

Quel équipement pour l’ascension du Stromboli

  • De bonnes chaussures de randonnée montantes
  • Des grandes chaussettes pour éviter de remplir ses chaussures de cendre volcanique.
  • Une lampe frontale
  • Un casque de protection est obligatoire (l’agence vous le fournit)
  • Une polaire  et un coupe-vent
  • Un sac à dos avec un t-shirt de rechange, un foulard, une bouteille d’eau, un snack et de la crème solaire
  • Des bâtons de randonnée (cela aide toujours!)

Quelle agence choisir pour une ascension du Stromboli

Plusieurs compagnies proposent d’effectuer l’ascension du Stromboli. Nous sommes passés par Volcano Adventures.

Agence : Volcano Adventures | Guide : Marco Fulle
Prix : à partir de 40 EUR par personne
Téléphone: +49-6851-9777009 | Fax: +33-170248048
Web: www.volcano-adventures.com
Email: info@volcano-adventures.com

Où dormir à Stromboli

Nous avons passé la nuit à l’hôtel Villaggio Stromboli, un hôtel charmant situé à l’écart de la foule. (Prix : 85€ la nuit)

Combien de temps rester à Stromboli

Nous vous conseillons de rester 2 nuits à Stromboli pour assurer que vous pourrez gravir le volcan avec le dôme dégagé. Vous pourrez aussi faire une excursion en bâteau pour voir les lapillis et la lave refroidie sur son flanc (la « Sciara del Fuoco ») 

Comment aller à l’île de Stromboli

Deux compagnies maritimes, la Siremar et Liberty Lines assurent des liaisons entre la Sicile et les îles, et entre les différentes îles elles-mêmes.  Le point de départ est le plus fréquent est le port de Milazzo, sur la côte nord de la Sicile.

  • Depuis Milazzo que l’on peut atteindre depuis l’aéroport de Catane avec shuttle
  • Depuis Lipari: pour les réservations depuis Lipari, une offre de transport est disponible auprès de “Da Massimo ». Info et réservations:
  • Depuis Palerme: Liberty LinesHydroglisseur toutes les jours (uniquement en été). Info et réservations:
  • Depuis Naples:
    • Ferry mardi et vendredi 20h00 (toute l’année)
      • Siremar : www.siremar.it
      • Tel. 0039 0923 873813
    • Hydroglisseur toutes les jours (uniquement en été).
Autre option : 
Le transfert en hélicoptère à  partir de Naples, Catane, Messine, Reggio etc. 
En fonction de la distance, du nombre de personnes et du poids (personne + bagages), 
Prix : Comptez entre 300 et 2000 euros par personne.

>> RETROUVEZ ICI L’INTEGRALITE DE NOTRE ROAD TRIP EN SICILE <<

Posted by:mytripfab

Laisser un commentaire