Cette semaine, on vous embarque avec nous pour un road trip de 7 jours en Islande. cette île à la limite du cercle polaire. Ici, la nature a donné libre court à sa créativité, des paysages grandioses entre champs de lave, volcans, glaciers, geysers, icebergs, plages de sable noir, chutes d’eau gigantesques, lacs, sources d’eau chaude, de quoi revenir avec des souvenirs plein la tête. Prêts à changer de planète?

Notre Parcours

Un parcours d’une semaine en Islande! Certes, c’est très court, surtout pour nous qui aimons prendre le temps de nous imprégner de l’ambiance des lieux que nous visitons… Nous avons donc décidé d’explorer le sud de l’île en passant par le cercle d’or bien sûr.

couver

Avant de partir

Notre article détaillé par ici : 9 conseils pour bien préparer son road trip en Islande

Jour 1 : Paris – Reykjavík

Arrivés à Reykjavík, nous n’avons qu’une hâte : partir à la découverte de ce pays qui nous a tant fasciné… On récupère notre voiture de location, direction la capitale Islandaise pour l’après-midi. Bonne ambiance, plein de jeunes, une balade très agréable.

17362671_673360062846281_2488140143426582526_n
Balade dans la capitale Islandaise
17264172_673360992846188_6125225855228834830_n
L’église Hallgrímskirkja à Reykjavik

La fin de la journée approche… nous profitons des lumières de fin de journée sur le port de Reykjavík, il est déjà 20h00… On cherche un petit resto pour manger et puis au dodo, la journée de demain va être longue!

17203089_669454516570169_6311819502515777604_n
Superbe sculpture en acier dont la structure évoque un navire de guerre viking… Sólfar : « le Voyageur du Soleil ». Elle se situe face à la mer au bout de la rue Frakkastigur et domine la baie de Reykjavik
Où dormir :  Áskot Guesthouse : Askot est un petit Bed & Breakfast, situé dans un quartier paisible et calme dans le centre de Reykjavík. Les chambres sont chaleureuses et confortables et peuvent accueillir 2 à 4 personnes. Le petit-déjeuner est inclus dans le prix de l'hébergement.  Prix : 50 euros la chambre double 
Site : http://www.visitreykjavik.is/askot 
Adresse : Ásvallagata, 101 Reykjavík, Islande
Tel : +354 562 8283/ +354 662 0183
Où manger   

Thrir frakkar : Baldursgata 14 – tél : (00 354) 552 39 39Également un excellent restaurant à la cuisine plus familiale avec une carte variée et pleine de surprises. En plus des variétés communes telles que l’églefin, le flétan, la sole, vous pourrez y savourer l’espadon ou même y goûter de la baleine et les joues de morue gratinées ne vous laisseront sans doute pas de marbre. http://www.3frakkar.com

Jour 2 – le Triangle d’or – Þingvellir Geysir et Gullfoss

17191732_669450743237213_2973169716756373234_o
Ce matin départ très tôt… Direction le célèbre triangle d’or!

Nous commençons notre découverte par le premier stop du triangle d’or Le parc National de Þingvellir . Un passage obligatoire pour tout voyageur de par sa proximité avec Reykjavik, et sa géologie.

Le site est une plaine d’effondrement, ou “graben”, située à la divergence des plaques tectoniques américaines et européennes : en clair, c’est la terre qui s’ouvre années après années. Du fait de sa facilité d’accès et de l’amplitude de ses failles, Þingvellir a longtemps été un modèle dans l’étude de la tectonique des plaques . Il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2004.

Le site est une plaine d’effondrement, ou “graben”, située à la divergence des plaques tectoniques américaines et européennes : en clair, c’est la terre qui s’ouvre années après années. Du fait de sa facilité d’accès et de l’amplitude de ses failles, Þingvellir a longtemps été un modèle dans l’étude de la tectonique des plaques . Il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2004.

Prenez un des chemins qui mène au sommet de la cascade, vous y trouvez cette vue à couper le souffle

Nous reprenons la route vers 14h, direction une autre curiosité géologique de cercle d’or : Geysir où on peut voir le geyser « Strokkur » qui jaillit toutes les 10 minutes à une hauteur de 20 mètres et depuis 2000… juste spectaculaire!

17264223_669473026568318_4305395819088177850_n
Geysir : Un spectacle comme il en existe peu dans le monde…
17309169_669473109901643_3896698237027555613_n
… tout est calme, tout le monde retient son souffle. Impatient. L’eau frémis, monte et disparait en quelques instants. Moment de doute. Quelques secondes interminables puis une superbe bulle se forme pour exploser violemment et former une colonne d’eau de plus de 20m dans un bruit surprenant

Nous arrivons au dernier site du cercle d’or Gullfoss, aussi appelé la « chute d’or ». A l’approche du site, un grondement sourd et un nuage de gouttelettes vous assaillent. A chaque pas cela vous prend au ventre on est attiré et apeuré à la fois. Peu de mots pour décrire la sensation… on se sent peu de chose face à une telle puissance… on reste silencieux, on contemple, et on respecte.

17190752_670347556480865_6647188427234934962_n
Prenez un des chemins qui mène au sommet de la cascade, vous y trouvez cette vue à couper le souffle

17309495_673824502799837_5084043792016936628_n

Difficile de quitter cet endroit… mais il faut bien reprendre la route! Direction la petite ville de HVERAGERDI pour la nuit.

Où manger 

Aucune idée!!!! on s’est fait à manger pour tout le reste du voyage. Vous pouvez faire vos courses au Supermarché à Reykjavík ou dans les stations essence. Attention à faire le plein avant de vous engager pour le reste du voyage.
Où dormir

725 - ELDHESTAR-VELLIR,   L’établissement est tenu par un couple amoureux des chevaux et la décoration vous fait bien ressentir leur passion!Tel : 00 354 483 48 84
Activités

Quad dans les environs de Geysir : avec ATV Tours / ferme Kjoastadir (situé entre Geysir et Gullfoss). Prix : 6200 couronnes par personne pour 1 h et avec 2 personnes par quad, 8200 couronnes avec 1 personnepar quad. Tél : 577 44 88

Plongée : Faille de Sifra : Si vous aimez la plongée , dans le parc se trouve la faille de Sifra qui fait  partie du top 10 mondial des sites de plongée. La visibilité est de  plus de 100 m, et permet d’observer cette faille entre l’Europe et  l’Amérique Il faut compter environ 170 euros par personne. Bon... nous on a pas fait, c'est pas notretruc!

Jour 3 – Seljalandsfoss – Skógafoss – Vik

17390519_673921812790106_414406886903665793_o
Aujourd’hui c’est la journée cascades !

Ce matin, c’est encore plus impatients que jamais que nous reprenons la route vers Eyjafjallajokull! Nous avions réservé les billets après la fameuse irruption de 2010 qui avait paralysé le ciel européen. On essaye d’apercevoir le célèbre glacier sans succès, trop de nuages aujourd’hui… mais les traces de l’irruption sont encore bien là…

17361527_673362242846063_3105594426683170853_n
Vue de la vallée recouverte d’un lit de cendre noire, on se serait cru sur la lune..
17361652_673362352846052_2963135715534589089_n
On marchait sur le tapis de cendre comme au ski sur de la poudreuse

Premier stop de la journée, Seljalandsfoss, une des chutes les plus populaires d’Islande. Située dans la région du sud, c’est une jolie cascade de quand même 65 mètres de haut. Sa particularité est que l’on peut passer derrière le voile de la mariée.

Nous laissons Seljalandsfoss et marchons quelques centaines de mètres pour aller à la découverte de Glufrafoss. L’eau qui se fracasse contre la roche nous appelle. On aperçoit l’entrée de la grotte. Difficile de résister… on se jette à l’eau! Le niveau est assez élevé… et nos chaussures de randonnées ne sont pas complètement waterproof!

Bon, ce n’est pas grave, on se déchausse… L’eau est glaciale, on est trempé mais aucun regret! Un pur moment de d’amusement et de spectacle dans l’intimité de la terre.

17309793_673835059465448_4024807229505641259_n17362434_673534799495474_6960137000616735778_n

Après le déjeuner, nous reprenons la route vers Skógafoss la plus grande chute d’eau Islande, avec une hauteur de plus 60 mètres et une largeur de 25 mètres. Attention les yeux le spectacle est impressionnant…

17264463_673535066162114_6123166709394176118_n
Plus on s’approche, plus le spectacle nous hypnotise mais on est vite rattrapé par la bruine. Munissez vous d’un bon Imperméable/Poncho de randonnées, il vous sera très utile en islande.
17390800_674069866108634_6333786330729072153_o
La nature Islandaise fait une démonstration de force

A droite de la cascade, il y a des marches qui mènent sur une plate-forme d’observation au-dessus de Skógafoss, une fois en haut, une superbe vue plongeante sur la cascade s’offre à vous. On en prend plein les yeux une fois de plus!

17424849_673704632811824_40421294991774046_n

Une fois au sommet, on suit un chemin de randonnée qui longe la rivière et qui mène vers la réserve de Thorsmörk mais nous l’ignorions à ce moment là… (Oui! On ne peut pas tout organiser !)

Thorsmörk déclarée réserve naturelle en 1924 est située entre 3 glaciers. Plusieurs balades peuvent être effectuées sur place. 
Pour accéder à la vallée de Thorsmörk, un véhicule 4X4 est obligatoire, toutefois, vous pouvez emprunter la route 249 jusqu’à l’entrée de la piste et admirer les paysages qui la jalonnent. Attention, les pistes ne sont ouvertes qu’entre juillet et août.

Et pour les courageux, un chemin de randonnée est accessible depuis Skogafoss, en aller simple (environs 20km. Le retour se fait en bus depuis Þórsmörk. (Vérifier les horaires de passage de Bus avant votre départ).

17342758_673535909495363_1908206465027025108_n17426106_673539299495024_6243269178978704012_n17426119_673552026160418_6028038201778056825_n

Sur la route qui mène à Vik, à 4 kilomètres de la route 1 entre Solheimajokull et Dyrhólaey, on peut voir la carcasse d’un DC3 qui s’est écrasé. Pas de bol pour nous, on avait pas l’info… On vous mets ci-dessous les coordonnées GPS récupérées sur un site internet. Normalement la route est exclusivement réservée aux 4×4 mais en réalité, elle est accessible à tous les véhicules.

Coordonnés GPS du DC3 écraséla bifurcation de la piste  et de  la route 1 : 63.491275, -19.363030l’avion : 63.459523 -19.364618

C'est en novembre 1973, en pleine guerre froide qu'un avion de la Marine américaine fut contraint d'atterrir à Sólheimasandur par manque de carburant. Le modèle, un Douglas DC3, d'environ 20m de long a donc fini sa course sur cette plage sans faire de victime.

Nous arrivons en fin de journée à Vik, petite localité située sur la côte sud, réputée comme étant la plus pluvieuse d’Islande.

17389072_673718886143732_6693425716364315082_o17362828_673719302810357_6440266324594775166_n17457464_673719502810337_1971663021180422608_n

Nous sommes tombés sous le charme brute de ses magnifiques plages pas comme les autres, bien éloignées des plages que l’on a l’habitude de fréquenter. Des plages de sable noir à perte de vue…

17362417_673719679476986_6775589604518998234_n
Plage de sable noir à ViK
VIK
Arrivée sur une plage de galets noirs, c’est vraiment impressionnant. Avec le ciel nuageux, ça donne au lieu une atmosphère vraiment particulière.

17362766_673609156154705_5513660138375788756_n

Où Dormir

Puffin Hostel Vík,Située à 10 minutes à pied de la célèbre plage de sable noir de Vík, l'auberge de jeunesse Puffin Hostel Vík, propose des chambres décorées en toute simplicité mais dispose d'une salle de bain commune. A bon entendeur...

Jour 4 – Vik – Skaftafell Jökulsarlon Höfn

17390701_673924459456508_8807411937423195005_o
Nous allons rester dans cette région pour les deux prochains jours

Ce matin, nous profitons des petits rayons de soleil pour une dernière balade cette la plage de Vik avant de reprendre notre chemin vers Hofn ou nous passerons la nuit.

Au programme, la traversée d’un des plus grand désert de lave au monde : Eldhraun. Cet interminable champ de lave provient de l’éruption du volcan Laki en 1783, et est maintenant couvert d’une épaisse couche de mousse verte et moelleuse. Compte-tenu de son étendue on arrive à peine à imaginer la puissance et l’ampleur de l’éruption… Autant dire que l’éruption en 2010 de l’Eyjafjöll n’est que l’apéritif!

17362726_673730859475868_419325933897836168_n17457269_673732519475702_1621005817275574159_n

La route est juste magnifique, on fait quelques arrêts ici et là pour profiter du paysages et prendre quelques photos.

17424618_673730116142609_3730379279927331062_n

On s’approche doucement du parc national de Skaftafell. Depuis la route, on peut déja apercevoir la première langue du glacier.

17457717_673733052808982_8064039789815058922_n
Vue du parc national de Skaftafell depuis la route 1

Nous arrivons à l’entrée du parc vers les coups de 14h, direction le visitor center pour réserver une excursion sur le glacier, on a loupé de 5mn le groupe et aucun départ disponible sur les deux prochains jours… La déception se fait sentir, on aperçoit les randonneurs partir au loin, on essaye de négocier pour les rejoindre! mais c’est sans compter la rigueur nordique… on se regarde, et puis on décide de suivre le groupe quand même !!! Ohhh… ce n’est pas bien du tout ca !!!

Après avoir contourné le lac, on décide de descendre en bas du glacier pour ensuite prendre la trace des randonneurs sans se faire repérer. On sait que l’on fait une bêtise… mais bon comme les enfants… tant qu’on ne se brûle pas…

17457823_673853822796905_4961914343234386258_n

La pente est assez raide! Mais ca passe! On essaye de mémoriser par ou ils sont passés… Arrivés en bas, on perd un peu ses repères… tout se ressemble et on est entourés par d’immenses blocs de glace qui paraissent beaucoup plus grands et menacants que prévu…

Après quelques tentatives, on arrive enfin en haut du glacier mais au bout de 10mn de marche, on voit des crevasses très profondes, des ruisseaux d’eau coulent sous la glace, des icebergs se détachent du glacier… Ca crépite, ça glisse, ça bouge, c’est vivant… et c’est surtout très dangereux! On décide de faire demi-tour avant que le pire n’arrive : c’était une très mauvaise idée…

De retour sur la terre ferme, on redescend, et un peu à l’est du camping , nous suivons un chemin de randonnée qui mène au Svínafellsjoküll et son lac rempli de petits icebergs. On profite d’une éclaircie pour contempler ce superbe panorama!

17388885_673747322807555_9053355552455043516_o
Svínafellsjoküll

Si vous souhaitez vous balader sur les glaciers, il est INDISPENSABLE d’être accompagné par un guide de montagne avec du matériel approprié. Les glaciers regorgent de crevasses dans lesquelles il est possible de tomber, et d’y rester!!!

Vous pouvez réserver une excursion pour Icelandic Mountain Guides. Pensez à réserver en avance! Pas comme nous! 😉

A
Svínafellsjoküll
Où dormir A Skaftafel
à côté du parking on peut trouver un hôtel, un camping (tentes, camping cars et caravanes), une station-service et surtout un centre d'informations. 

Le centre d'informations du parc national est ouvert tous les jours de 8h-21h. Si vous souhaitez passer une ou plusieurs nuits dans le parc, demandez votre permis de camper, il est gratuit. Vous trouverez des cartes de randonnée en vente.

Nous reprenons notre chemin vers Höfn. Sur le chemin on fait un arrêt rapide pour photographier les blocs de glace échoués sur la plage de sable noir de Jökulsárlón. Belle lumière! Mais il commence à se faire tard et on a encore pas mal de route avant d’arriver à l’hôtel!

17425163_673914339457520_726018137636542640_n
Les contrastes au coucher du soleil sont juste saisissants
Ou dormir à Hofn

Guesthouse ASGARDUR  Très bien situé à Hofn, cette gesthouse bénéficie d'une vue sur la montagne. Un parking privé est disponible sur place
Prix : il faut compter environ 90 euros la chambre double.

Jour 5 – Höfn – Skaftafell – Vik

Deux options s’offrent à vous :

  • Si vous avez un 4X4, prenez la direction de Laki, une chaine de cratère de 25km de long dûe à la plus grande éruption de l’histoire Islandaise en 1783. Les pistes ne sont ouvertes qu’entre juillet et août. Sur la route de Laki, vous pouvez faire un arrêt au Gorges de Fjadrargljufur ces gorges s’étendent sur 2 km et atteignent jusqu’à 100 m de profondeur
  • Sinon, vous pouvez faire comme nous et aller vous balader dans les environs d’Hofn, la nature islandaise saura toujours vous surprendre. De la Route 1, on aperçoit au loin des cascades… on gare la voiture et on fait la petite randonnée pour les atteindre.
17361962_673890526126568_2599270320061525797_n
Sans vraiment se rendre compte, nous avons passé toute la matinée ici.

17362755_673890802793207_8481331097189438158_n17390671_673892822793005_1577031751623341686_o

En Islande, laissez vous guider par votre curiosité et n’hésitez pas à vous arrêter de temps en temps pour gravir une colline et admirer les magnifiques paysages qui s’offrent à vous!

En début d’après-midi, nous reprenons la route vers Vik, via la route 1…. On repasse par des endroits déjà visités à l’aller… mais cette fois on s’arrête plus longtemps à Jökulsarlon.

Plus calme que la veille, Jökulsarlon est un lagon dans lequel une langue glaciaire du Vatnajökull vêle des icebergs. Nous prenons un bateau pour s’en approcher (possible de début juin à fin août).

17426305_673899066125714_1096945041722958983_n
Jökulsarlon
17457772_673900439458910_8480767052396213045_n
Jökulsarlon

Une étrange quiétude et douceur émane de ce lieu, malgré le froid, on reste un bon moment sur les berges. De retour vers le parking, on assiste au ballet des phoques remontant le canal vers la mer.

Pas possible de retourner vers Vik sans aller voir la cascade Svartifoss, cette chute haute de 20 m se distingue par les magnifiques orgues de basaltes qui l’entourent. Il faut compter 1H30 pour faire la boucle entre le parking et la cascade. La randonnée est facile (dénivelé de 150m).

17434858_673911372791150_8597327387801848706_o
Svartifoss située dans le parc National de Skaftafell
Où dormir 

Farm 644 SOLHEIMAHJALEIGA : Le Sólheimahjáleiga Guesthouse est une exploitation agricole qui comporte une cuisine commune, un salon et une terrasse.  Elle dispose  de chambres  avec une décoration simple et moderne. Elle offre une vue sur la plage de Sólheimasandur et donne accès à une salle de bains commune.  

Prix : 220 euros pour la chambre double; oui en islande les prix piquent, même si nous à l’époque on a payé moins de 100 euros... 

Aujourd'hui il est difficile de trouver moins cher sur la haute saison dans le coin. Vous avez tout de même la possibilité de réserver un camping. Pour tout savoir sur le camping, on vous conseille d'aller jeter un coup d’œil sur cette page.

Jour 6 : Ljótipollur-Landmannalaugar

Passage sous google pour afficher les N° des pistes

Ce matin réveil très matinal, direction le Landmannalaugar, un endroit unique et surréaliste, s’il on devait choisir un endroit à visiter en Islande ce serait celui-ci. Mais cette perle de la nature islandaise reste très difficile d’accès (les routes sont en très mauvais état et ne sont ouvertes qu’entre juin et septembre). Un véritable parcours du combattant d’y arriver et les informations sur internet se font rares.

Comme on vous l’a déjà dit, nous avions loué une citadine, donc strictement interdit d’aller sur les routes « F »… Nous avions lu sur un forum qu’il était possible de prendre la F26 et F208 nord pour aller au Landmannalaugar avec une voiture de location « classique » mais à nos risques et périls… Nous avions tellement envie de voir cet endroit que nous donc décidons de tenter le coup… et puis tant pis pour les assurances !

Nous quittons la route 1 pour prendre la F26. Le début de la route est praticable et bien tracé mais le terrain devient peu à peu cahoteux.

Faites attention aux arêtes saillantes car les roches volcaniques coupent comme des lames de rasoir. En fin de parcours sur la 208, en fonction du temps, il faut faire attention à ne pas s’enliser ou s’ensabler dans les cendres.

La traversée est juste hallucinante. Un Nomansland minéral total. On traverse des pans de brouillard, des déserts noirs. On est seul. Etrange impression où l’on sent bien que la nature, aussi belle soit elle, est parfois hostile et pourrait se rendre impitoyable au moindre faux pas.

17434962_673911679457786_8814185910097865276_o17434494_673911809457773_3003446200185251634_o

Au carrefour du lac Frostastaðavatn, où l’on retrouve sur la droite la F225, petit détour de deux kilomètres jusqu’au magnifique lac Ljótipollur.

17362865_673904396125181_7123917657977809005_n

On escalade le volcan pour avoir une meilleure vue sur le cratère, et là… quelle surprise !!! La vue est juste splendide… pas de mots pour décrire l’émotion… Cet endroit fait partie des lieux où l’on croit être en plein rêve éveillé. Les paysages que l’on découvre n’ont rien de familier. Vous fermez les yeux mais à chaque fois que vous les ouvrez vous prenez une claque! Et vous savez au fond de vous que, même en prenant des centaines de photos, c’est cette sensation qui restera gravée au fond de votre mémoire plus que les images. No comment.

17434941_673912142791073_274187972809058685_o

BV

On serait bien resté toute la journée ici… mais nous devons continuer notre route vers notre destination du jour… l’Islande c’est comme ca!

Nous voilà enfin arrivés au célèbre Landmannalaugar vers les coups de 11h du matin, l’arrivée sur le parking nous donne un aperçu des contrastes exceptionnels et des couleurs qu’on va pouvoir admirer lors de nos balades.

17349705_673907242791563_7961939268205270489_o

Le Landmannalaugar est la région d’Islande privilégiée par les randonneurs : on peut faire une promenade très courte d’une petite heure comme des treks de plusieurs jours.

Comme nous devons repartir avant la tombée de la nuit, nous décidons de faire une randonnée de 2h, nous choisissons la boucle du Brennisteinsalda. Elle nous a permis de traverser les champs de lave du Laugarhaun, on est aussi passé à coté des solfatares au pied du Brennisteinsalda, on peut aussi monter au sommet de ce mont (881m). Si vous ne voulez pas monter au sommet, un sentier coupe la boucle pour passer au pied du Brennisteinsalda. Les couleurs des montagnes environnantes sont juste fantastiques.

17457275_673909426124678_3818034430930008485_n

17389161_673914569457497_3427013122013851514_o
Après cette randonnée, la source d’eau chaude géothermale naturelle est un super moyen pour se détendre tout en profitant d’une vue imprenable

Il est déjà 16h, notre journée expresse se termine et nous devons déjà reprendre la route. 3h nous séparent de notre auberge de ce soir.

Combien de temps

Si vous êtes amateurs de randonnée et voulez profiter un maximum de cet endroit, vous pouvez facilement y consacrer deux nuits.
Où dormir 

Un camping tout équipé et quelques lits dans des huttes sont disponibles si vous avez votre propre sac de couchage 
À Faire : Plusieurs randonnées sont disponible au Landmanlaugar, plus d'information sur ce site
Comment s’y rendre

Attention! Ne faites surtout pas comme nous, il est strictement interdit de prendre cette route si vous êtes avec une voiture de location classique. 

Landmannalaugar via la F208 Nord  Il s’agit là de la façon la plus directe et la plus simple de rejoindre la  réserve. Depuis Reykjavik, prendre la route 1 après Selfoss, prendre la  30, puis la 32 qui rejoint la 26  puis la 208.
 
Landmannalaugar via la F225 : selon plusieurs guides, c'est l’une desplus belles pistes de toute l’Islande mais très difficile, plusieurs passages à gué...  entre 25 et 40cm de profondeur généralement mais en islande les débits changent aussi vite que le temps (pas sur de pouvoir passer au retour donc c'est a vous de voir). 

Landmannalaugar via la F208 sud : une piste magnifique mais très peu fréquentée par les touristes, plus compliquée que la F225.
 
Ou en Bus : Vous pouvez aussi vous y rendre en bus depuis plusieurs points de départs. Réservez vos places directement sur ce site Attention, le bus est uniquement disponible du 20/06 au 15/09.
Où Dormir le soir

Farm 687 VATNSHOLT Bénéficiant d'un emplacement paisible à côté du lac Villingarholt, la Guesthouse Vatnsholt propose  des chambres avec salle de bain commune ou privative. 

Prix : environ 140 euros la chambre double.

Jour 7 : Hveragerdi – Reykjanes – Reykjavik

17388978_673922622790025_7319230481270905884_o

Aujourd’hui dernier jour en Islande, De Hveragerdi, on prend les routes 38 et 42 pour longer la partie sud de la péninsule de Reykjanes. Nous faisons un arrêt à Krysuvik, une zone géothermique, située sur des fissures de la dorsale atlantique, à l’ouest du lac Kleifarvatn; le volcanisme s’y exprime sous forme de solfatares à Seltun.

On fait une petite balade mais l’odeur du souffre ici est juste insupportable!!!!

17390730_673918512790436_3392394320248125603_o
Seltun
17309039_673919019457052_9107655765336895493_n
Seltun

On quitte cet endroit aussi flippant que fascinant pour rejoindre notre dernier arrêt en Islande : le Blue lagoon. Un moment de pure détente bien mérité avant de prendre l’avion encore tout mouillés!

17434472_673925809456373_1921416971578786422_o
Le blue lagoon est une station thermale ou un lac bleu de plus de 200 mètres de longueur a été créé dans une zone volcanique au milieu des champs de lave et de lichen. L’eau chaude alimentée par la centrale géothermique de Svartsengi permet de s’y baigner toute l’année et de bénéficier de ses bienfaits
Posted by:mytripfab

4 replies on “7 jours de Road trip en Islande

Laisser un commentaire