Si l’on devait choisir un endroit à explorer en Islande, ce serait le Landmannalaugar. Un endroit unique, surprenant, irréel mais qui est difficile d’accès. Les informations sur le net se font rares et l’atteindre peut s’avérer être un véritable parcours du combattant. Ne vous inquiétez pas, on vous dit tout ce que nous avons appris sur place pour vous faciliter la vie! 

Notre itinéraire

Pour effectuer notre road trip en Islande, nous avions loué une micro citadine. Et qui dit citadine dit accès interdit aux routes « F ». Avant notre départ, nous avions lu au fond d’un forum qu’il était possible de rejoindre le Landmannalaugar via la F26 et la F208 nord. Cet itinéraire serait le moins technique de tous et même praticable, en fonction des conditions climatiques, par des voitures « Standard ».

Nous avions tellement envie de voir cet endroit que nous décidons de tenter le coup quitte à ne pas être couvert par les assurances! A nos risques et périls, nous quittons la route 1 et nous engageons timidement sur la F26. Si le départ est praticable et bien tracé, le terrain devient peu à peu cahoteux et plus technique.

Iceland-06082010-DSC_9424_Twks-2La traversée est hallucinante. Un Nomansland minéral total. On traverse des pans de brouillard, des déserts noirs. On est seul. Etrange impression où l’on sent bien que la nature, aussi belle soit elle, est parfois hostile et pourrait se rendre impitoyable au moindre faux pas.

Faites attention aux arêtes saillantes car les roches volcaniques coupent comme des lames de rasoir. En fin de parcours sur la 208, en fonction du temps, il faut faire attention à ne pas s’enliser ou s’ensabler dans les cendres.

17434494_673911809457773_3003446200185251634_o Le lac Ljótipollur

Au carrefour du lac Frostastaðavatn, où l’on retrouve sur la droite la F225, petit détour de deux kilomètres jusqu’au magnifique lac Ljótipollur.

17362865_673904396125181_7123917657977809005_nOn escalade le volcan pour prendre de la hauteur et au sommet tous nos efforts sont récompensés. La vue est splendide! Peu de mots pour décrire l’émotion qui nous submerge.

Cet endroit fait partie des lieux où l’on croit être en plein rêve éveillé. Les paysages que l’on découvre n’ont rien de familier. Vous fermez les yeux mais à chaque fois que vous les ouvrez vous prenez une claque! Vous savez au fond de vous que, même en prenant des centaines de photos, c’est cette sensation qui restera gravée au fond de votre mémoire plus que les images. No comment.

17434941_673912142791073_274187972809058685_o

Iceland-06082010-DSC_5102

BVNous serions bien resté ici toute la journée mais nous devons continuer notre route vers le Landmannalaugar. L’Islande est comme ça! Elle laisse toujours un petit goût de reviens-y!

Le Landmannalaugar

Nous voilà enfin arrivés au Landmannalaugar. Il est bientôt midi et le ciel se dégage enfin. Nous apprécions un bref aperçu des contrastes exceptionnels et des couleurs que réserve ce site extraordinaire.

Photos 2.pngLe Landmannalaugar est la région d’Islande privilégiée par les randonneurs de tout niveaux. On peut y faire de courtes promenades d’une heure comme des treks de plusieurs jours. 

Comme nous devons repartir avant la tombée de la nuit, nous décidons de réaliser une randonnée de 2h. Nous choisissons la boucle du Brennisteinsalda. Ce sentier nous a permis de traverser les champs de lave du Laugarhaun et découvrir les solfatares au pied du mont Brennisteinsalda.

Si vous avez le temps, vous pouvez atteindre son sommet qui se situe à 881m. Si l’ascension ne vous tente pas, découvrir les environs est déjà fantastique. Le lieu et les couleurs des montagnes environnantes sont irréels. 

17457275_673909426124678_3818034430930008485_n

17389161_673914569457497_3427013122013851514_o
Après une bonne randonnée, la source d’eau chaude géo thermale située à l’entrée du site est un délice pour récupérer. 

En milieu d’après-midi, notre journée Express se termineNous devons reprendre la route car 3h nous séparent de notre auberge du soir et il serait malvenu de crever en pleine nuit au milieu de nulle part…

 4 itinéraires pour aller au Landmannalaugar

 Itinéraire via la F208 Nord

Il s’agit là de la façon la plus directe et la plus simple de rejoindre le site. Depuis Reykjavik, prendre la route 1 après Selfoss, puis emprunter la 30, puis la 32 qui rejoint la 26 puis la 208.

Attention: Ne faites surtout pas comme nous. Il est strictement interdit de prendre les routes F si vous êtes avec une voiture de location classique. Sachez que vous n’êtes pas couvert par votre assurance et qu’un remorquage vous coûtera plus cher que votre voyage.

Itinéraire via la F225

Il parait que la F225 serait l’une des plus belles pistes de toute l’Islande. Mais comme souvent, la beauté se mérite! Très technique, elle comporte de nombreux passages à gué qui se situent entre 25 et 40cm de profondeur. Attention toutefois car en Islande les débits changent aussi vite que le temps. Vous n’êtes pas sur de pouvoir passer au retour donc c’est à vous de voir.

 Itinéraire via la F208 sud

Une autre piste magnifique et très peu fréquentée. Cette dernière est plus technique que la F225 alors prudence est mère de sûreté.

Aller au Landmannalaugar en Bus

Si vous n’avez le courage d’affronter les pistes Islandaises, vous pouvez réserver des places à bord d’un bus sur ce site. La ligne de bus n’est ouverte que du 20/06 au 15/09.

Quel GPS faut-il prendre en Islande?

DSC_9555

Bonne question non? En tout cas c’est le genre de question qu’il ne vaut mieux pas se poser en milieu de parcours sur une piste déserte! 😉 

Même si notre ami google est très pertinent, nous vous conseillons vivement de prendre un GPS Garmin avec une carte dédiée Islande. C’est depuis des années la référence en termes de cartographie sur ce territoire et puis pas besoin de 4G pour rafraîchir ses cartes. Il ne nous a lâché qu’une fois pendant 10mn sur une micro piste… mais cela a été bien la seule!

Combien de temps rester au Landmannalaugar?

Si vous êtes amateurs de randonnée et voulez profiter un maximum de cet endroit, vous pouvez facilement y rester 2/3 jours et dormir deux nuits sur place.

 Que faire au Landmannalaugar?

Plusieurs randonnées s’offrent à vous au Landmanlaugar, Allez par pour plus d’informations, sinon vous trouverez ici une carte de tous les sentiers et itinéraires.

Où dormir au Landmannalaugar?

Si vous avez pris votre sac de couchage, vous pourrez dormir sur place dans un camping où quelques lits dans des huttes sont disponibles.

Autre option, la Farm 687 VATNSHOLT. Située à côté du lac Villingarholt, la Guesthouse Vatnsholt propose des chambres avec salle de bain commune ou privative. (Prix : environ 140 euros la chambre double.)

 >> RETROUVEZ ICI L’INTEGRALITE DE NOTRE ROAD TRIP EN ISLANDE <<

Partagez sur:

Publié par :mytripfab

2 commentaires sur &Idquo;ISLANDE | Comment aller au LANDMANNALAUGAR? – Le guide pratique&rdquo

  1. Super cet article !! Je le garde bien précieusement dans mes archives pour organiser notre road trip !!! Petite question: votre détour de 2 kmau lac Ljótipollur semble valoir le coup!! C’est un détour à pied? facile à trouver?

    Merci par avance.

    1. Hello cyril! Merci pour ton commentaire! Le lac se situe sur la route un peu avant le Landmannalaugar. Normalement c’est indique sur la piste. Pi, on ne voit rien de la route, il faut monter pour apercevoir le lac puis continuer a pied pour les points de vue. Le sol est glissant car constitué de gravillons s et roches

Les commentaires sont fermés.