La Namibie offre un condensé de l’Afrique en un seul pays. Entre plaines désertiques, dunes de sable rouge, montagnes bleues, animaux sauvages et villages ethniques… Vous ne saurez plus ou donner de la tête! Un voyage dont on revient la tête remplie de belles images et de souvenirs uniques que nous allons essayer de partager avec vous dans cet article.

Quand partir en Namibie

Voyager en Namibie est plus facile durant la saison sèche : de mai à fin septembre.

  • C’est la période où l’on aperçoit le plus facilement les animaux près des points d’eau et des rivières
  • Les herbes sont moins hautes et laissent davantage de visibilité
  • Les pistes sont praticables

Si vous vous rendez en Namibie en Novembre et Mars qui correspond à la saison des pluies, un véhicule 4X4 est vraiment nécessaire.

Formalités avant un voyage en Namibie

Visa  
Pour un séjour de moins de 90 jours, pas besoin de visa pour les ressortissent Européens. Un passeport en cours de validité au moins 6 mois après la date d'entrée est tout de même nécessaire.
Santé 
Vous devez vérifier la mise à jour de vos rappels et vaccinations usuelles comme pour n'importe quel voyage en Afrique. 

Le traitement anti palaudisme est recommandé pour la zone allant du parc National d'Etosha à la frontière du nord du pays.
Monnaie & change 
La monnaie du pays est le dollars namibien (1 NAD = 0,115 euros). Plusieurs bureaux de change sont présents à l'aéroport. Les cartes de crédits sont acceptées dans la plupart des magasins, restaurants et hôtels. Mais attention certaines stations service ne les acceptent pas, il convient d'avoir toujours un minimum de liquide avec vous.
Conduite 
La conduite s'effectue à gauche. Vous devez être muni d'un permis de conduite international. En dehors des grands axes routiers, les routes et pistes secondaires sont en très mauvaises états et nécéssite un 4x4. La conduite de nuit peut s'avérer très dangereuse, crevasse, passage d'animaux sauvages, etc. 

Les stations services sont très rares en dehors des villes... Alors faites le plein dès que vous pouvez! 
Langue
L'anglais est la langue officielle.
Décalage horaire
Un dépaysement total et tout ça sans le moindre jetlag!!! 1 heure l'été et même heure l'hiver!

Trouver un billet d’avion pour la Namibie

Les aéroports en Namibie sont nombreux (Lüderitz, Oranjemund, Ondangwa, Mpacha, Walvis Bay, Rundu) mais le plus facile d’accès depuis la France est l’aéroport international Hosea Kutako de la capitale Windhoek. 

Les vols directs entre la France et Windhoek n’existent pas. Depuis la France, les vols pour la Namibie passent par l’Afrique du Sud. Air France dessert Johannesburg quotidiennement toute l’année, et le Le Cap trois fois par semaine pendant la période estivale locale (octobre et avril).

Si vous n’avez pas peur des escales, vous pouvez prendre les vols British Airways qui s’arrêtent à Londres , les vols Emirates à Dubaï, les vols Qatar Airways à Doha, etc. Cela peut être une option pour avoir des prix plus attractifs.

En ce qui nous concerne, nous avons trouvé un billet British Airways avec deux escales (Londres et Johannesburg) pour environ 850 euros par personne.  (billets réservés à l’arrache 3 semaines avant le départ donc il y a moyen de trouver beaucoup moins cher). Au final on a mis le même temps que les vols Air France à plus de 1500€ car l’escale en Afrique du sud était plus longue que la notre. A bon entendeur…

Louer une voiture en Namibie

En saison sèche, une citadine peut suffire. Mais si vous prévoyez de sortir des routes principales, prenez un 4X4 ou au moins un SUV. En ce qui nous concerne nous avons pris un 4×4: 750 euros pour 2 semaines. Nous sommes passés par le site rentalcars. 

Attention, souvent les forfaits de location de voiture n’incluent pas le conducteur supplémentaire, mais nous vous conseillons vivement de l’ajouter. Les distances entre chaque étape sont relativement longues et la conduite fatiguante. Il coûte environ 250 euros par personne.

Où dormir en Namibie

Plusieurs types d’hébergement sont disponibles près des principaux points d’intérêt. L’offre va du simple camping au magnifique lodge de luxe en plein cœur de la savane.

En ce qui nous concerne, comme nous avions organisé ce voyage à la dernière minute (3 semaines avant le départ), nous n’avions pas toujours eu le choix pour les hébergements. Nous avons opté pour une combinaison de :

  • Nuits en Campings : ils sont assez sommaires, mais ils disposent de sanitaires souvent avec eau chaude, barbecue, voire piscine.  Il faut compter environ 15 euros  par nuit et par personne
  • Nuits en guest farms (chambres chez l’habitant en zone rurale). Les tarifs varient entre 500N$ et 900 N$ par personne avec le petit déj et entre 1000 et 1 500 N$ par personne en pension complète. En moyenne, ça nous revenait à environ 100 euros par nuit à deux.
  • Nuits en lodges (structures hôtelières situées dans le périmètre d’un parc ou d’une réserve). Parce que parfois il faut savoir se faire plaisir mais surtout car nous n’avons pas eu le choix. Aucun regret. Nous avons passé des moments magiques dans des lieux d’exception en plein coeur d’une nature sauvage et préservée.

Budget total : environ  1500 euros. Ca pique un peu mais ça reflète notre manque d’organisation sur ce voyage.

Budget pour un voyage en Namibie

  • Billet d’avion : 850 euros par personne
  • Hébergements : 1500 Euros à deux
  • Location de la voiture : 750 euros
  • Restauration : 200 euros (nous avons pris pensions complète dans la  plupart des hebergements)
  • Essence : 400 euros
  • Entrées dans les parcs & activités : 200 euros par personne
Un prix total  de  2475 euros par personne tout inclus. 

Que voir en Namibie

Bien évidemment, il y a encore beaucoup d’endroits à découvrir en Namibie mais il s’agit ici des étapes que nous avons sélectionnées pour notre voyage. Si c’était à refaire, nous irions plus dans le sud pour explorer le Fish River Canyon qui est le deuxième plus grand Canyon du monde après le Grand Canyon et nous ferions une halte au village fantôme de Kolmannskuppe.

Notre itinéraire

Capture d_écran 2017-05-13 à 15.57.19
Notre parcours en 5 étapes , nous avons pris la décision de ralentir le rythme et profiter pleinement des merveilles de ce pays hors du commun 

En arrivant à l’aéroport de Windhoek, on est tout de suite envahi par une sensation de sérénité mystérieuse dont seule l’Afrique a le secret. Un sentiment de retour aux sources. Croyez-nous, ce n’est rien comparé à ce qui va nous attendre pendant ces 15 jours de roadtrip à la découverte du pays des Himbas.

On récupère notre voiture de location direction notre étape pour la nuit : la ville d’Okahanja située à environ 1h30 de Windhoek. Quelques difficultés avec le placement gauche/droite sur la route. Difficile de changer ses habitudes surtout après 16h de transport… Heureusement, peu de croisements, quasi personne sur notre route sauf quelques familles de babouins à la sortie de Windhoek. Nous arrivons à la tombée de la nuit pour une nuit de repos bien méritée!

Où dormir à Okahanja :
Okahandja Country Hotel
Prix : 70 euros la nuit pour deux personnes.

Etape 1 – Le plateau de de Waterberg,

Le matin, nous faisons escale au marché d’Okahanja pour découvrir l’artisanat local et apprécier le savoir faire de ses sculpteurs sur bois. 

Nous prenons ensuite la route vers le parc de Waterberg et premières sensations de liberté, un début d’immersion dans la savane africaine, on ose à peine y croire, un vrai bonheur… Seuls sur la route qui longe les falaises d’une couleur ocre rouge.

Waterberg est une étape souvent oubliée dans les circuits organisés, pourtant d’une formidable richesseun plateau élevé et difficile d’accès, riche d’une végétation luxuriante et abrite de nombreuses espèces : hippotragues noirs, antilopes roannes, rhinocéros blancs et noirs, buffles, léopards et même guépards.

DSC_8036

DSC_1185_TwksNous arrivons en début d’après-midi au rest camp du Waterberg, nous posons nos affaires et sur les conseils de nos hôtes,  nous décidons de suivre un chemin de randonnée de quelques heures pour accéder au sommet du plateau. Nous suivons un sentier rocailleux, le long de parois escarpées.

Sur notre chemin nous croisons quelques damans des rochers qui profitent des rayons derniers rayons du soleil et une famille de babouins avec leurs petits.

Nous arrivons au sommet après environ une heure, le spectacle nous laisse sans voix… une vue imprenable sur le désert de Kalahari.

DSC_8017

Après quelques heures de marche, nous reprenons la descente vers le camp au pied du Waterberg Plateau Park. Le coucher du soleil est à couper le souffle!

DSC_1211

Où dormir au parc de Waterberg

Activités au parc de Waterberg 

- Le Cheetah Conservation Fund
- Les sentiers de Randonnées sur le plateau du Waterberg : Plusieurs sentiers de randonnée sont possibles, de quelques heures ou de plusieurs jours, selon le temps dont vous disposez, demandez conseil à vos hôtes. 

Pour les  les plus courageux, le Waterberg Wilderness Trail : une magnifique Randonnée de 50 kilomètres , le départ se fait à la porte de Onjoka et le trek dure 4 jours. Un guide est nécessaire pour effectuer cette randonnée et n'oubliez pas vos sacs de couchage!
- Coût: N$ 250 par personne.
- Tel : +264 061-2857200

Etape 2 :  Etosha National Park

Voyager en Afrique est synonyme de rencontre avec les animaux. L’Afrique du Sud, la Tanzanie, le Kenya… sont assez populaires mais la Namibie n’est pas en reste avec le magnifique parc d‘Etosha. On peut y observer les girafes, éléphants, nombreux oiseaux, antilopes de toutes sortes mais aussi les majestueux lions et rhinocéros.

Au volant de notre véhicule nous traversons la savane, à la recherche des points d’eau pour espérer s’approcher de la faune qui nous fait rêver depuis si longtemps! Dans ce parc, nous avons vraiment l’impression d’être chez eux. Lorsqu’on les rencontre, c’est encore au-delà de ce que l’on s’imaginait et l’on se sent tout petit. La nature reprend ses droits…

DSC_0480-2

Au bout de trois jours, on se dit que la nature est reine. On peut attendre des heures au bord des points d’eau sans apercevoir l’ombre d’un Springbok… et tout d’un coup, une rencontre change notre journée! Des lionnes qui chassent à quelques mètres. Un troupeau d’éléphants qui nous barre la route. Des rhinocéros qui se livrent à un duel, ou simplement une girafe qui vient nous saluer… C’est ça l’Afrique! Simplement magique!

Retrouvez toutes les informations nécessaires à l’organisation d’un safari en Afrique 

Etape 3 : Les terres du Damaraland

Le Damaraland est l’ancien nom de l’apartheid, donné à la région au sud du Kaokoland et au nord de la route principale vers Swakopmund. Elle s’étend à 200km à l’intérieur de Skeleton Coast et 600km au sud du Kaokoland.

Une des régions les plus sauvages de Namibie avec ses grandes étendues sans fin, ses célèbres éléphants du désert et ses gorges marquées d’histoire… Elle nous a émerveillé. Une nature dans ce qu’elle a de plus splendide et d’apaisant…

DSC_9800

DSC_9734
les éléphants du désert

DSC_9870_Twks

A voir dans le Damaraland

Redu célèbre par ses peintures rupestres, il abrite un site déclaré au patrimoine Mondial de L’UNESCO : Tweyfelfontein, ses gravures rupestres datent de 3000 à 4000 ans avant notre ère.  Mais il réserve à ceux qui veulent bien le parcours bien des surprises.

Retrouvez toutes nos conseils sur un séjour dans le Damaraland dans notre article consacré au damaraland  

Etape 4 : Swakomund, quand le désert rencontre l’océan

Ce matin, nous quittons les vastes pleines du damaraland non sans regret. Encore beaucoup de sites que nous n’avons pas eu le temps de visiter. Direction notre prochaine escale : Swakomund. Surnommée la ville blanche et profondément enracinée dans sa culture allemande. Les noms des rues sont en allemand et la population d’origine allemande y est encore très présente. Même son quartier historique ne vous donnera pas l’impression d’être en Afrique mais vous serez  impressionnés par les nombreuses attractions qu’offre cette ville.  Véritable point d’accueil en plein désert avant de devenir la première station balnéaire en Namibie

Après cette longue et difficile route à travers des paysages désertiques, nous voyons enfin l’océan, notre premier arrêt fut devant ce bateau échoué à quelques mètres de la plage, un avant-goût de la skeleton coast, que nous n’avons pas le temps d’explorer lors de ce voyage.

DSC_9969DSC_1582Nous profitons pour faire quelques photos de ce bateau d’une mystérieuse beauté avant de prendre la direction de  Cape Cross où l’intérêt majeur est d’y observer des colonies d’otaries.

Cape Cross

L’odeur est presque insupportable et ils sont aussi très bruyants! Mais le spectacle est magique et assez amusant. On ne peut pas rester indifférent face à l’adorable minois d’un bébé otarie!!

Après cette journée riche en émotions nous rentrons à Swakomund et profitons d’une balade au bord de la mer pour réserver notre excursion sur « Sandwich Harbor ».

coverPatrimoine de l’UNESCO, Sandwich Harbor, fait partie du parc Namib Naukluft.  Des dunes de sable gigantesques se jettent dans l’océan créant ainsi des paysages uniques! Un paradis pour la photographie!

Nous avons réalisé une excursion d’une journée que nous ne sommes pas prêts d’oublier.

DSC_0243
Départ de l’excursion. Nous partageons le 4X4, avec un autre couple de français avec qui nous avons bien rigolé ce jour là
DSC_1880
Quand le désert rencontre l’océan, le spectacle se passe de commentaires

Nous terminons cette journée avec ce magnifique coucher du soleil. Heureux, nous prenons conscience de la chance que nous avons de vivre ces moments d’exception. Rares sont les endroits dans le monde qui peuvent rivaliser avec ce lieu.

Comment se rendre à Sandwich Harbour?

Plusieurs agences proposent cette excursion depuis Walvis Bay.  Nous avons fait l’excursion avec l’agence Mola mola. Une journée complète dans des dunes magnifiques avec des montées ou descentes vertigineuses. Un chauffeur expérimenté soucieux de nous faire partager sa passion et sa connaissance de la faune et la flore. Plusieurs arrêts permettant de prendre les photos.

  • Agence :  Mola mola
  • Adresse : Atlantic Street, Unit B | Walvis Bay WaterfrontWalvis Bay 9000, Namibie
  • Tel : +264 81 147 3933

Etape 5 : Désert de Namib, l’âme du désert

Voilà un endroit qui nous a fait rêver pendant des années. Vous savez, ces lieux qui, dès que vous les avez découverts, vous attirent, hantent votre esprit, et ne vous quittent plus. Le Namib. Plus vieux désert du monde. Un désert sans fin qui se jette dans la fraîcheur de l’océan pour nous offrir un spectacle unique au monde.

Le Namib est versatile et insaisissable. Il se dévoile peu à peu. Il nous fait découvrir dune après dune, heure après heure, ses différents visages. Doux et majestueux à l’aube, il dévoile au fil de la journée une autre facette de sa personnalité, celle-ci plus terrifiante.

DSC_0617

La meilleure manière de l’explorer est de se rendre au Namib-Naukluft National Park pour découvrir les dunes spectaculaires de Sossusvlei et le lac de asséché Deadvlei, un décor d’une rare beauté.

Un endroit irréel et hors du temps. On se sent tellement insignifiant devant l’immensité de cette nature brute!

Retrouvez notre récit complet et tous nos conseils pour découvrir le désert de Namib par ici

Toute notre vie nous avons rêvé de ces grands espaces, de cette nature grandiose , de faune sauvage. Là-bas nous avons vécu au rythme du désert à contempler les changements de lumière sur les dunes rouges et les étendues de pierres… Nous reprenons la route le cœur lourd mais heureux d’avoir réalisé une partie de notre rêve!

Posted by:mytripfab

One thought on “ ROAD TRIP NAMIBIE | Itinéraire de 15 jours

Laisser un commentaire