Située à l’est des Balkans sur l’Adriatique et proche de l’Italie, la Croatie vous accueillera au sein de ses milliers d’îles et d’îlots. Avec leur charme particulier, leurs secrets et leur beauté spécifique, vous ne pourrez que tomber sous leur charme. L’intérieur des terres offre également des exceptionnels qui captivent le regard. Par ici, des sommets escarpés, des grottes souterraines, des canyons et des cascades vertigineuses. Par là, des lacs incroyablement bleus, des plaines et des terres cultivées qui semblent s’étendre à l’infini… Son patrimoine culturel forme une richesse architecturale qui reste un fort témoignage du passé et de l’histoire. Et si tout cela ne vous tente pas, vous pourrez toujours profiter de son soleil, de ses plages au sable doré et de ses criques. Qu’attendez-vous pour partir en road trip en Croatie et découvrir le plus célèbre pays des Balkans?

Informations pratiques pour organiser son road trip en Croatie

Quand partir en road trip en Croatie?

Si vous souhaitez vous rendre en Croatie, nous vous conseillons d’éviter Juillet/Août : les plages sont noires de monde et les sites touristiques envahis dès l’ouverture… Difficile donc d’apprécier les lieux dans ces conditions! L’idéal est de s’y rendre en Mai/Juin ou Septembre/Octobre pour profiter de la quiétude des lieux.

Comment se rendre en Croatie

En avion : Il existe des vols directs depuis Paris vers les principales villes Croates : Dubrovnik, Split, Zagreb. Les prix varient en fonction des saisons, cela peut aller de 50 euros en saison basse à 300 euros par personne en été.

Notre conseil : Comme d’habitude… pas de secret! Essayez de réserver à l’avance et soyez flexibles sur les jours et les horaires pour avoir les meilleurs prix.

En train : Si vous êtes adèptes des voyages en train, une ligne relie Paris à Zagreb en 15h en passant par Stuttgart Hbf. Prix : environ 140 euros.

En voiture : Si vous choisissez de vous y rendre en voiture, il faudra compter au minimum 16h de route en partant de Paris. Si vous avez du temps, cela sera l’occasion de faire de belles escales sur la route en arrivant par le nord depuis l’Italie. Retrouvez ICI notre itinéraire sur Roadbookers.

Se déplacer pour un road trip en Croatie

En voiture

La voiture est le moyen de transport le plus adapté si vous souhaitez réaliser un road trip en Croatie. Il est possible de louer un voiture à tous les Aéroports pour des prix très raisonnables. Comme toujours nous sommes passés par notre comparateur préféré.

Conduire en Croatie

La conduite Croate est plutôt européenne, les règles de circulation ne changent pas énormément par rapport à l’hexagone mais les routes sont moins bien entretenues. Prudence sera donc de mise!

Quelques règles de bases à respecter
  • La limite en agglomération est de 50 km/h, 80 km/h sur les nationales et 130 km/h sur les autoroutes
  • Obligation de rouler avec les phares allumés
  • Tolérance zéro pour l’alcool au volant.
  • Stationnement payant partout dans les villes. Pensez à avoir de la monnaie pour payer l’horodateur car les contrôles sont très fréquents.

Circuler en bus en Croatie

Le pays dispose d’un vaste réseau des bus de longue distance et des bus internationaux. Les centres principaux de bus en Croatie sont Zagreb, Rijeka, Zadar, Split et Dubrovnik. De ces stations vous pourrez atteindre la plupart des autres villes de Croatie.

Acheter un billet de Bus en Croatie

Il est possible d’acheter un billet à la gare routière et dans la plupart des cas sur les bus. Vous pouvez aussi acheter votre billet de train en ligne par ici

Bon à savoir en voyageant en bus en Croatie
  • Vous serez chargé d’un supplément d’environ 1-2 euros par bagage
  • Les animaux ne sont pas admis par toutes les compagnies de bus.
  • Pendant l’été, de nombreux retards peuvent être enregistrés à cause de la densité du trafic.

Quel itinéraire pour un road trip en Croatie?

Il est peut être difficile de répondre à la question « que faire en Croatie » car préparer son road trip pour la Croatie est un enchaînement de compromis. La côte est superbe, et l’intérieur des terres réserve de belles surprises à ceux qui vont à sa découverte. Cela n’a pas été évident pour nous de faire des choix pour ce road trip en Croatie tant le pays offre de choses à voir ! Désolé pour les photos de piètre qualité… on a eu un crash de disque dur…

Voilà donc l’itinéraire de notre road trip de 14 jours en Croatie que vous pouvez réaliser en 20 jours si vous souhaitez faire un peu plus de farniente à la plage.

  • Jour 1 | Arrivée à Zagreb, visite et nuit sur place
  • Jour 2 | Visite de Zagreb, départ pour Plitvice et nuit à Plitvice
  • Jour 3 / 4 | Parc national des lacs de Plitvice, nuit à Plitvice
  • Jour 5 | Départ pour Zadar, visite et nuit sur place
  • Jour 6 & 7 / 8 | Départ pour Split et sa région Krka – Šibenik – Trogir –
  • Jour 9 | L’île de kurcula
  • Jour 10 | Départ pour l’île de Hvar, visite et nuit à Hvar
  • Jour 11 à 14 | Visite de Dubrovnik puis retour à Paris

Retrouvez aussi notre carnet de route sur le site : roadBookers.fr. N’hésitez pas à le personnaliser à l’aide des fonctionnalités du site et à nous laisser un commentaire si vous passez par là.

Itinéraire de notre road trip en Croatie

Jour 1 | Zagreb

Pour optimiser notre itinéraire, nous avons fait le choix d’arriver à Zagreb. Située au nord ouest du Pays, la capitale Croate est un point de départ idéal pour un road trip en Croatie.

La ville abrite peu de grands monuments mais est parsemée de palais. Son charme réside dans ses ruelles, les escaliers de son quartier haut et dans les façades historicistes de sa ville basse. C’est une ville jeune et animée où l’on apprécie flâner et prendre le soleil sur une terrasse de café. Alors un conseil, prenez le temps de vivre au rythme de Zagreb.

Que faire à Zagreb?

Ville basse

Nous arrivons en début d’après-midi à notre hôtel situé au cœur de la ville basse. Nous avions choisi de loger dans ce quartier car c’est ici où les Zagrebois vivent. Cela a été l’occasion de découvrir une facette de la vie Croate loin de l’agitation de la côte.

Nous avons adoré la grande place Joseph Iélatchitch de Boujim où tout Zagreb semble se retrouver comme point de départ pour une balade en ville.

Déambuler sur Ilica, la rue principale de Zagreb

Ilica est l’artère principale de Zagreb. Ses façades valent le coup d’oeil de même que ses nombreux renfoncements où se cachent ici et là de petites terrasses ombragées.

Le Théâtre National Croate

Situé dans le quartier du « fer à cheval », le théâtre national Croate est un chef-d’œuvre architectural. Construit en 1840 par des architectes Viennois, sa salle de spectacle abrite la compagnie d’opéra depuis 1870 et peut accueillir près de 700 visiteurs. Avec sa réputation, il serait dommage de ne pas assister à une représentation.

Les alentours abritent de nombreux monuments mais également des musées, des parcs et de larges places ornées de fontaine ou il fait bon se rafraîchir.

Le Musée Mimara

Cet ancien lycée monumental accueille la collection privée de Wiltrud et depuis 1987 les collections du richissime et controversé collectionneur d’art Ante Topic Mimara. La collection rassemble des milliers d’oeuvre de la préhistoire au XXème siècle et aurait été acquise dans des conditions douteuses.

Quoi qu’il en soit, le musée Mimara abrite les œuvres d’art les plus réputées de Croatie. Vous y trouverez plus de 4 000 pièces dont des œuvres de Bosch, Rubens, Goya et Claude Lorrain.

La cathédrale de Zagreb – Saint-Stéphane

Selon de nombreux experts en architecture, la cathédrale Saint-Stéphane est l’église gothique la plus monumentale du sud-est de l’Europe. Face à elle elle, une monumentale colonne supporte une sculpture en or de la Vierge Marie.

Il faut savoir que la cathédrale de Zagreb que l’on peut admirer aujourd’hui n’est pas la cathédrale gothique historique. Celle-ci fût détruite par le terrible tremblement de terre de 1880 et fût reconstruite en quasi totalité par l’architecte Herman Bollé dans un style néogothique.

Où manger à Zagreb?

Nous avons dîné au Fotic, un petit restaurant très charment situé dans la ville basse. Nous avons passé un très bon moment dans ce restaurant à la décoration originale. Le service est impeccable, la cuisine excellente et la note modérée.

Où dormir à Zagreb?

Donji Grad est sans aucun doute notre quartier coup de cœur. Idéalement situé au centre de Zagreb, vous pourrez découvrir les sites principaux de la ville à pied. Vous trouverez ici une sélection d’hôtels et bien placés.

Jour 2 | Zagreb ville haute et route vers les lacs Plitvice

Ce matin, nous prenons la direction de la ville haute et de l’emblématique place Saint-Marc qui abrite une église au toit reconnaissable entre mille.

L’église Saint-Marc, l’emblème de Zagreb

Située au cœur de la vieille ville, l’église de Saint-Marc est l’un des bâtiments les plus anciens de Zagreb. Sa construction remonte à plus de 700 ans et les éléments d’origine de sa façade romane sont encore en place sur le bâtiment actuel.

Nous prenons le funiculaire en direction de la tour Lotrscak d’où nous jouissons d’une magnifique vue sur le toit de tuiles de l’église avec en toile de fond toute la ville de Zagreb.

La rue Tkalciceva : l’endroit idéal pour boire un verre à Zagreb

Nous profitons pour déambuler dans ces ruelles pittoresques où il fait bon se balader. La rue piétonne Tkalčićeva possède un charme certain. Bordée de cafés en extérieur, elle dégage une ambiance particulière bien différente de la côte. Zagreb est une ville pleine de charme, n’hésitez pas à vous perdre dans ses ruelles.

Jour 3 et 4 | Parc National des Lacs de Plitvice

Se dresse devant nous ce que la nature fait de plus spectaculaire, le magnifique Parc National des lacs de Plitvice ! Une étape incontournable lors d’un road trip en Croatie.

>> Découvrez ICI notre article complet pour visiter le Parc National de Plitvice <<

Où dormir près du parc National de Plitvice?

Les prix des logements chez l’habitant varient environ de 15€ jusqu’à environ 70-80€ par personne et par nuit.

Pour profiter un maximum de notre journée au Parc de Plitvice, nous avons choisi un hébergement tout près du parc où nous sommes restés deux nuits au Ruhige Lage. Cette petite auberge est idéalement située à environ 10 km du Parc. Environ 40 euros pour une chambre double.

Jour 5 | Zadar

Nous reprenons la route en direction de Zadar, un point de chute idéal pour découvrir les îles des environs.

La ville a été bombardée lors de la seconde guerre mondiale mais possède un centre ville magnifique. En parcourant ses petites ruelles, on découvre de jolies églises, des places intimes sans oublier sa magnifique cathédrale et les ruines archéologiques.

En longeant le front de mer de la presqu’île, nous découvrons les emblématiques réalisations de l’architecte Croate Nikola Bašić : l’orgue Maritime et le Salut au Soleil. Deux ouvrages qui utilisent la nature pour produire de la musique et de la lumière… Douce, agréable, reposante, nous sommes tombé sous le charme de cette ville.

Que faire à Zadar?

Zadar est une petite ville qui se visite facilement et dont les principales attractions se situent dans le centre historique.

L’église Saint-Donat

Dans le cœur historique de la ville de Zadar, les bâtiments religieux sont nombreux. L’église Saint-Donat se démarque par son architecture originale tout en rondeur. Aujourd’hui, elle est devenue salle de spectacle.

La vue depuis la Cathédrale Stosija (Saint-Anastasia)

A quelques pas de l’église St Donat se trouve la cathédrale Sveta Stosija (Saint-Anastasia). Ceux qui grimperont au sommet de sa tour seront récompensés par un superbe points de vue et pourront observer les toits rouges et oranges de la vieille ville (prix : environ 2€).

Le Forum Romain

Quelle surprise de tomber sur un tel endroit au détour d’une ruelle. Il faut avouer qu’habituellement ces lieux sont isolés et plus protégés. A Zadar, le forum romain est situé au centre de la vielle ville et l’accès aux ruines est libre.

Les îles Kornati

Classé parc national, cet archipel se trouve au large de Zadar et détient des îles encore préservées et sauvages. Nous n’avons pas eu l’occasion de les découvrir, mais si vous avez un peu de temps, nous vous conseillons d’y faire un tour.

Où loger à Zadar?

La quasi-intégralité des points d’intérêt de Zadar se trouvent dans son centre historique. Sans surprise, c’est donc là que nous avons posé nos valises. Nous avons séjourné au  Rooms Tisa Old Town pour être à proximité immédiate de tous les lieux d’intérêt.

Jour 6, 7 et 8 | Split et sa région Krka – Šibenik – Trogir

Parc national de Krka

Ce matin nous nous reprenons la route une petite heure en direction des célèbres chutes d’eau du Parc National de Krka.

Ce site naturel aux paysages spectaculaires est l’un des lieux les plus visités de Croatie. Au programme? Chutes d’eau, cascades, bassins et une eau translucide dans laquelle il est possible de se baigner.

Un sentier très bien aménagé permet de rejoindre différents points de vue. La balade peut facilement se faire en 1 heure mais nous avons pris le temps de nous imprégner de ce lieu magique et y sommes restés la demi-journée. C’est est l’un des joyaux de la Croatie et est un incontournable lors d’un road trip en Croatie!

Si vous êtes dans la région, vous trouverez ici de nombreuses excursions pour vous y rendre.

Où dormir au Parc national de Krka?

Nous avons séjourné dans cet hébergement et avions hésité avec celui-ci.

Sibenik

Notre road trip Croate se poursuit dans la ville fortifiée de Sibenik pour découvrir la cathédrale Saint-Jacques. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le site est incontournable.

Située à flanc de colline, la ville regorge de ruelles charmantes mais préparez vos cuisses car ça grimpe sec et il faudra gravir beaucoup de marches! Si vous avez encore de la force, montez jusqu’au château Saint-Michel pour profiter d’une vue imprenable sur les toits de la vieille ville et d’un panorama sur les îles.

Où dormir à Sibenik?

Nous avons séjourné dans cet établissement.

Trogir

A quelques 30 minutes de Split, la cité médiévale de Trogir est à visiter. Son dédale de ruelles, ses jolies places, son église, son palais vénitien, son monastère et son ancien tribunal sont à découvrir.

Pour prendre un peu de hauteur sur la ville et profiter d’un beau panorama sur les toits en tuile, filez au château et monter sur les remparts ! Si vous êtes plus farniente, notez que la presqu’île de Ciovo est bordée de petites plages offrant de jolies vue sur la ville.

Où dormir à Trogir?

Nous avons posé nos valises ici dans cette villa face à la mer.

Split

Deuxième ville la plus grande de Croatie, sa richesse historique et culturelle lui vaut d’être inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Le Palais de Dioclétien

Le palais de Dioclétien est sans aucun doute une des pépites de la ville. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, ce palais fut construit en 305 par l’empereur homonyme, dans lequel il se retira pour finir sa vie après avoir abdiqué.

La Cathédrale Saint-Domnius

Au cœur du palais de Dioclétien se trouve la cathédrale Saint Domnius de Split. Ce qui la rends si singulière, c’est son parfait mélange d’architecture Romaine et Romane. La vue depuis son clocher sur les toits de la ville ainsi que sur le port et les îles au loin est à couper le souffle.

La place du peuple (Pjaca)

Aussi appelée Pjaca, la place du peuple se situe le cœur de la vieille ville. C’est le lieu idéal pour faire une pause au soleil après avoir visité la ville et découvrir la gastronomie locale.

Le Musée Archéologique de Split

Pour les amateurs d’histoire, le Musée Archéologique de Split recueille une importante collection de vestiges issus de l’Antiquité.

Les lieux de tournage de « Game of throne »

Pour les amateurs de game of throne, vous pouvez profiter de votre road trip en Croatie pour découvrir les lieux de tournage de la série. Split est une occasion pour faire une visite guidée et découvrir les lieux de tournage de la saison 5 de la série culte. Nous avons réalisé cette excursion et nous vous recommandons de réserver à l’avance.

Visite des îles et de la célèbre Blue Cave

Nous n’avions pas pu réserver une croisière pour découvrir les îles environnantes et la Blue Cave et nous nous sommes mordu les doigts… Plus de place avant plusieurs jours… Donc nous vous conseillons vivement de ne pas faire comme nous et réserver à l’avance votre excursion ICI ou bien LA.

Où dormir à Split?

De la petite chambre d’hôte au plus grand palace, la ville regorge d’offre d’hébergements de tout type et vous trouverez certainement votre bonheur. En ce qui nous concerne nous avons séjourné dans cet hébergement.

Jour 9 | L’île de Korčula

Hors des sentiers battus, l’île de Korčula est l’une des plus « nature » de la Croatie.  Montagneuse et tapissée de forêts et de vignes, elle possède également de nombreuses criques aux eaux turquoises. Parmi elles, Orlandusa, Pavja luka , Pupnatska luka Prizba, Grscica, Zavalatica, Rasohatica,…

Comment arriver à Korčula ?

La plupart des ferries et bateaux accostent au port de Korčula qui est situé à l’Est de l’île. Pour la rejoindre nous prenons un ferry depuis la ville d’Orebic (presqu’île de Peljesac). La traversée dure environ 20 minutes et nous avons pu embarquer notre voiture. Pour la découvrir nous décidons d’emprunter la route principale et rejoindre la ville de Vela Luka qui se situe à l’Ouest.

Que faire à Korčula?

Si la beauté naturelle de l’île fait son succès, son patrimoine historique et culturel n’est pas en reste. Avec ses remparts, ses tours, ses beaux bâtiments et ses ruelles étroites, la vieille ville médiévale de Kurkula est un véritable joyau.

Nous visitons la tour Revelin, la Maison et le musée de Marco Polo et grimpons au sommet du clocher de la Cathédrale Saint-Marc pour admirer une vue panoramique sur la ville (Prix :3€)

Pour faire une petite pause, nous nous posons sur une petite crique aux eaux cristallines et turquoise dont seule la Croatie a le secret.

Blue lagoon, island paradise. Adriatic Sea of Croatia, Korcula, popular touristic destination.

Vous trouverez ici de nombreuses excursions dans le coin et notamment des dégustations et visites de caves.

Jour 10 | Hvar

Hvar est l’île la plus célèbre du pays et est incontournable lors d’un road trip en Croatie. Les vielles pierres du centre historique, sa nature sauvage et ses criques sont splendides. Mais la célébrité à un coût et l’île est noire de monde l’été.

La place Saint-Clément, les quais, les restaurants de la vieille-ville… Hvar est une île festive et attire de nombreux fêtards. Sur la Riva face aux yacht, vous trouverez de nombreux bars, pubs et after-beach parties… Pas notre truc mais un petit air de Saint-Tropez le soir venu pour ceux qui aiment!

Comment aller à Hvar?

A croire que tous les chemins mènent à Hvar! De nombreux ferries rejoignent Split, Stari Grad, Drvenik et Sucuraj. Des catamarans font également la liaison avec Jelsa. Au sud de Makarska, vous pouvez prendre un ferry qui va à Sucuraj (sud de Hvar). Il y a également des lignes saisonnières qui vont de Rijeka à Dubrovnik et s’arrêtent à Hvar.

Que faire à Hvar?

La Place et la cathédrale Saint-Étienne

Au cœur de la ville de Hvar, la place Saint-Étienne est une superbe place style Renaissance. D’une superficie de 4500 m2, elle est dominée par la cathédrale du même nom et comporte un puits édifié sur une citerne du XVIe siècle. Nous avons été charmés par les façades blanches et les larges pavés brillants qui orne le sol.

La Forteresse espagnole

La forteresse de Hvar est un arrêt obligatoire. Perchée sur une colline au nord de la cité, cette forteresse vénitienne, édifiée au XVIe siècle par des architectes espagnols, offre un point de vue magnifique sur la ville et les Îles Pakleni au coucher du soleil.

De nombreuses excursions pour visiter la région sont possibles à partir de Hvar, les offres sont nombreuses par ici.

Où dormir à Hvar?

L’offre d’hébergements à Hvar est large mais comporte essentiellement des complexes touristiques sans charme. Vous pourrez tout de même trouver des chambres d’hôtes ou des appartements. Nous n’avions plus trop de choix et avons séjourné ici. Un conseil : réservez à l’avance surtout en haute saison.

Jour 11 à 14 – Dubrovnik

Notre road trip en Croatie se termine dans la ville la plus emblématique du pays, Dubrovnic. La ville a été magnifiquement restaurée et possède une belle unité. Le cadre, entre mer et montagne, est assez exceptionnel.

La ville renferme de nombreux palais, églises et jolies places à visiter. Ses ruelles pavées de dalles blanches sont certes pittoresques mais la ville semblent un peu trop lisse, trop parfaite et a perdu de son charme au profit du tourisme de masse.

C’est une étape pour de nombreux bateaux de croisière qui débarquent des milliers de groupes de touristes. La ville est assez petite et se retrouve rapidement saturée en haute saison. Pour en profiter, nous vous conseillons donc de la visiter tôt le matin ou après 18h et surtout, si vous le pouvez, d’y aller hors saison.

Si vous êtes fan de Game of Thrones (GOT), vous serez au paradis. Le tournage de la série s’est en partie déroulé dans la ville et les nombreuses boutiques de souvenirs vous le rappellerons à chaque coin de rue… Pour ne rien rater, vous pouvez réserver une visite guidée dédiée à Game Of Throne ICI ou bien encore là et vous remémorer ses scènes cultes.

Pour échapper à la foule et prendre de la hauteur, nous vous conseillons de voir la ville depuis ses remparts en fin de journée lorsque la lumière décline. A noter que l’accès aux remparts ferme à 19h30.

Où dormir à Dubrovnik?

Pour nos derniers jours dans ce pays, nous avons séjourné dans cet établissement.

Publié par :mytripfab

Nous sommes Kahina & Fred. Deux amoureux de la nature, des voyages et des endroits sauvages. Avides de découverte, nous partons à la rencontre des plus beaux sites naturels que nous offre notre belle planète. Photographes passionnés, sensibles aux belles images, nous ne nous sentons bien que dans les milieux retirés et organiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.